Sarkozy toujours friand de vacances à l'oeil

FranceL'ancien président français, qui a promis dans son livre qu'il avait changé, s'est fait prendre la main dans le sac avec ses vacances à Marrakech.

C'était en septembre 2010. Le roi du Maroc Mohammed VI salue Nicolas Sarkozy, en compagnie de son fils Louis, à l'ambassade du Maroc à New York.

C'était en septembre 2010. Le roi du Maroc Mohammed VI salue Nicolas Sarkozy, en compagnie de son fils Louis, à l'ambassade du Maroc à New York. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nicolas Sarkozy l'a promis-juré dans son livre qui vient de sortir: il a compris les reproches qui lui ont été adressés le temps de sa présidence et il a changé. Mais son plan de communication qui doit le lancer à la reconquête de la présidence pour 2017 vient de connaître une sortie de route, signée du Canard Enchaîné.

L'ancien chef de l'Etat français avait récolté une volée de bois vert avec son séjour sur le yacht de son ami millionnaire Vincent Bolloré après son élection. Dans son livre à paraître «La France pour la vie», il se «demande encore» comment il a «pu commettre un tel impair».

On n'est trahi que par les siens

Et voilà que Nicolas Sarkozy a récidivé peu avant Noël, comme s'en délecte l'hebdomadaire satirique. Qui ne manque pas de relever que pour éviter toute fuite, l'ex-président s'est montré discret avec sa famille sur le tarmac du Bourget, où un jet privé du royaume devait l'emmener au Maroc pour passer des vacances dans une résidence de Marrakech appartenant au roi Mohammed VI!

Mais Nicolas Sarkozy a joué de malchance car un de ses fils, Louis, n'a pas pu s'empêcher de publier des photos de ses vacances sur son compte Instagram.

Une photo publiée par Louis Sarkozy (@sarko_junior) le

Le «Canard Enchaîné» ne manque donc pas d'enfoncer le clou en rappelant que Nicolas Sarkozy avait encensé le roi du Maroc lors d'une conférence à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis au début janvier.

Il y avait notamment regretté que tout le monde n'ait pas «la chance d'avoir un souverain comme le roi du Maroc», avant de défendre les positions du royaume sur les frontières du Sahara occidental.

Créé: 27.01.2016, 10h46

Articles en relation

Twitter se moque (encore) de Sarkozy

France #RéécrisLHistoireCommeSarko est devenu le nouveau jeu préféré des internautes. Plus...

Sarkozy ne se présentera en 2017 que «si c'est utile»

Présidentielles L'ex-président n'a pas exclu dimanche de renoncer à poser sa candidature en 2017. Plus...

«La France pour la vie», les bonnes feuilles à la loupe

Livre Plusieurs médias français livrent leurs impressions et publient les «bonnes feuilles» de l'ouvrage de Nicolas Sarkozy à paraître lundi. Plus...

Sarkozy tente de se relancer avec un livre

France Nicolas Sarkozy, plombé par de très mauvais sondages, décrypte ses «erreurs» et «réussites» dans un ouvrage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.