Les sept ex-otages libérés au Nigéria sont en France

Heureux dénouementLes sept Français d'une même famille, dont quatre enfants, libérés après avoir été retenus en otages par le groupe islamiste Boko Haram au Nigeria, sont arrivés samedi matin à Paris.

François Hollande était présent pour accueillir les ex-otages.

François Hollande était présent pour accueillir les ex-otages.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Aujourd'hui, c'est la vie qui a gagné», a déclaré devant la presse le président François Hollande, venu accueillir les anciens otages au petit matin à leur arrivée à l'aéroport d'Orly, en provenance de Yaoundé, après leur libération dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le père de famille Tanguy Moulin-Fournier à ses côtés, le chef de l'Etat a souligné que «les autorités françaises (avaient) fait leur devoir, dans la discrétion».

Il a «remercié aussi bien le Cameroun que le Nigeria», avec une «pensée particulière pour le président (camerounais Paul) Biya, qui dans ces derniers jours a eu un rôle important».

Les otages «ont souffert de la chaleur et du manque d'eau, mais ont été correctement traités», a ensuite confié à des journalistes François Hollande, «impressionné» par les enfants, quatre garçons de 5 à 12 ans.

«Ils ont été des appuis solides. S'ils (la famille Moulin-Fournier) ont pu retrouver leur liberté, les enfants y sont pour beaucoup», a ajouté le président.

Les anciens otages sont arrivés à 6 hures, à bord du Falcon du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius qui avait fait un aller-retour au Cameroun pour aller les chercher.

Des couvertures pour protéger du froid

Sur le tarmac attendaient une dizaine de membres de leur famille, frères, soeurs et grands-parents, et une soixantaine de journalistes.

Des couvertures sur les épaules pour se protéger du froid parisien après avoir connu l'écrasante chaleur africaine, ils sont tombés dans les bras de leurs proches, avant de s'acheminer vers le pavillon d'honneur où ils sont restés un moment, à l'écart de la presse.

Tanguy Moulin-Fournier, visage amaigri, épaisse barbe, a ensuite fait part de son «immense émotion», de son «immense bonheur». «C'est fini, on en est sortis...», a-t-il déclaré.

«Je suis très heureux d'être de retour en France, c'est un grand moment. Après, on retournera également au Cameroun, qui est un très beau pays où on se plait beaucoup», a-t-il ajouté.

La famille est ensuite partie dans un véhicule monospace, sous escorte policière. Les enfants, en short, avaient les yeux cernés mais le sourire aux lèvres.

Trois adultes et quatre enfants

Les trois adultes et quatre enfants - Clarence, 5 ans, Maël, 8 ans, Andeol, 10 ans, et Eloi, 12 ans - avaient été enlevés le 19 février alors qu'ils étaient en vacances dans un parc national dans l'extrême nord du Cameroun.

Le père, la mère et leurs quatre garçons résidaient depuis 2011 à Yaoundé, où Tanguy Moulin-Fournier est employé comme expatrié par GDF Suez. Cyril Moulin-Fournier, le frère de Tanguy, qui vit en Espagne, les avait rejoints pour des vacances.

Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, était présent à leur arrivée à Orly.

Les autorités françaises et camerounaises ont indiqué que la famille avait été libérée dans la nuit de jeudi à vendredi à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria.

Très peu d'informations ont filtré sur les conditions de cette libération, annoncée par la présidence camerounaise dès vendredi matin. François Hollande avait alors remercié les autorités camerounaises et nigérianes, faisant valoir que «c'est en étant le plus discret possible que nous pouvons être les plus efficaces».

Il avait également assuré que la France ne changeait pas son «principe», qui est «le non versement de rançons». L'Elysée a également affirmé que la libération des otages n'était pas «une action de force» mais le fruit de «contacts multiples». (afp/nxp)

Créé: 20.04.2013, 08h23

Articles en relation

Les Français enlevés au Cameroun libérés «sains et saufs»

Otages La famille de 7 otages français libérée et «rendue aux autorités camerounaises», selon les déclarations du président Biya. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.