Le Sinn Fein veut un referendum

BrexitSuite au Brexit, les Républicains nord-irlandais espèrent voir leur rêve d'une Irlande unifiée se réaliser en organisant un referendum.

«Les jours de la partition (entre les deux Irlandes) sont comptés», a déclaré samedi Mary Lou McDonald, chef du Sinn Fein. (Samedi 16 novembre 2019)

«Les jours de la partition (entre les deux Irlandes) sont comptés», a déclaré samedi Mary Lou McDonald, chef du Sinn Fein. (Samedi 16 novembre 2019) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le bouleversement du Brexit doit être suivi par un référendum sur l'unité irlandaise dans les cinq ans, a affirmé samedi le chef du parti républicain irlandais Sinn Fein.

«Les jours de la partition (entre les deux Irlandes) sont comptés, le changement est dans l'air, le Brexit a tout bouleversé», a déclaré Mary Lou McDonald lors d'une conférence de son parti à Londonderry. «Beaucoup de personnes, pour la première fois, envisagent désormais leur avenir dans une Irlande unifiée», a-t-elle ajouté.

«Au cours des cinq prochaines année, laissons le peuple décider», a-t-elle encore dit, appelant le gouvernement de Dublin à préparer un référendum sur la question de la réunification.

La province d'Irlande du Nord et sa frontière avec l'Irlande ont sérieusement compliqué la donne du Brexit et les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. L'accord de paix conclu en 1998 a mis fin à 30 ans d'un conflit meurtrier et supprimé pratiquement toute trace visible de la frontière entre l'Irlande du Nord, territoire britannique, et la République d'Irlande au sud.

Bruxelles, Londres et Dublin se sont engagés à préserver cette situation après le Brexit. Mais l'accord sur le Brexit a constamment buté sur le statut de cette frontière dans un Royaume-Uni post Brexit.

Pour le Sinn Fein, partisan de l'unité irlandaise, c'est bien là le signe que cette frontière longue de 500 km, tracée en 1921 après l'indépendance de la République d'Irlande, n'a aucune légitimité. Le Sinn Fein fait campagne en Irlande du Nord en vue des élections législatives du 12 décembre au Royaume-Uni, mais ses élus ont pour politique de ne jamais siéger à Westminster. (afp/nxp)

Créé: 17.11.2019, 01h27

Articles en relation

Irlande du Nord: l'IVG et le mariage gay légalisés

Société Alors que les institutions de Belfast sont à l'arrêt, des amendements votés par Londres cet été pour légaliser l'avortement et le mariage gay ont pris effet dans la nuit de lundi à mardi. Plus...

Londres n'a toujours pas de proposition «réaliste»

Angleterre-Irlande Lundi, Boris Johnson a été reçu par le premier ministre irlandais Leo Varadkar et la question de la gestion de la frontière en Irlande après le Brexit est restée un casse-tête. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.