Un site de covoiturage pour aller à la messe

FrancePour répondre aux besoins des fidèles de se rendre à l'église, un site français les met en contact avec des bénévoles pour les y conduire.

Le site s'adresse notamment aux personnes âgées et aux jeunes qui n'ont pas de voitures.

Le site s'adresse notamment aux personnes âgées et aux jeunes qui n'ont pas de voitures. Image: gomesse.fr

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pendant longtemps, chaque ville ou village avait son église en son centre et les fidèles habitaient à deux pas. Il leur était donc facile de se rendre à la messe. Mais aujourd'hui, entre la baisse du nombre de prêtres, le regroupement des paroisses et l'éloignement des gens, il devient indispensable d'avoir une voiture pour aller à l'église. Hic: tout le monde n'est pas motorisé, notamment les seniors âgés.

Du coup, une bande de copains ont imaginé un système de covoiturage pour aider ceux qui le souhaitent à se rendre à la messe en voiture. Ils ont lancé ce dimanche un site gratuit, gomesse.fr, qui permet aux paroissiens d'indiquer leur adresse de départ pour la date et le culte choisis et de trouver des âmes charitables pour les emmener, rapporte le journal «Le Parisien». Le déplacement est gratuit.

Le site a d'abord été testé dans la région d’Angoulême et est désormais étendue à tous les diocèses de France. « C’est un projet solidaire, charitable et écologique pour ne laisser personne au bord de la route, autant à la campagne qu’à la ville. Il y a l’idée de partage, de fraternité, de conversation dans l’habitacle», explique ainsi Emmanuel de Bélizal, un cadre bancaire à l'origine du projet. Son vicaire est en tout cas ravi: cela «permet de dépanner des personnes isolées qui n’avaient d’autres choix que de regarder la messe à la télévision», conclut-il.

Créé: 14.04.2019, 13h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.