Passer au contenu principal

La Suisse, mouton noir du congé paternité

Suspense à Berne: le parlement doit voter mercredi. Notre pays cessera-t-il d’être en queue de peloton européen?

Keystone

La Suisse aura-t-elle enfin un congé paternité? Réunis à Berne, les députés doivent en décider ce mercredi au Conseil national. En juin déjà, les sénateurs du Conseil des États ont approuvé un projet de loi qui prévoit d’offrir deux semaines aux jeunes papas. Cela afin de contrer l’initiative populaire qui en exige quatre. Bref, en principe, notre pays ne fera plus exception au milieu du Vieux-Continent. Mais il reste dans le peloton de queue. Exemples à l’appui.

Voir le contenu

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.