Passer au contenu principal

La taxe sur les boissons sucrées marque des points

De plus en plus de pays se lancent. La Suisse, elle, en est encore loin.

«Du point de vue nutritionnel, les gens n’ont pas besoin de sucre dans leur régime alimentaire», assure le Dr Francesco Branca, à l’OMS.
«Du point de vue nutritionnel, les gens n’ont pas besoin de sucre dans leur régime alimentaire», assure le Dr Francesco Branca, à l’OMS.
corbis

Ça y est, Dublin fait le pas! Après la Finlande et la Hongrie en 2011, la France en 2012 ou encore le Mexique en 2014, l’Irlande vient d’annoncer mardi qu’elle va introduire une taxe sur les boissons sucrées, probablement en avril 2018 en même temps que le Royaume-Uni. L’Afrique du Sud, elle, compte se lancer déjà l’an prochain et les Philippines l’ont prévu dans leur projet de réforme fiscale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.