Tragi-comédie au sommet de Minsk

Guerre en UkrainePoutine qui prend la mouche. Porochenko qui se braque. Merkel et Hollande qui font la navette. Drôle d'ambiance après une nuit blanche de négociations !

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Petro Porochenko se seraient querellés.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Petro Porochenko se seraient querellés. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De la confusion, le sommet a viré d’un coup au surréalisme. Pour une raison encore inconnue, alors qu’un accord de paix semblait presque conclu, le président russe Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Petro Porochenko se seraient querellés. D’où l'interruption brutale, tôt ce jeudi matin à Minsk, des discussions à quatre avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande.

Au terme d'une nuit blanche de négociations, le chef du Kremlin est alors monté, seul, au troisième étage du palais de Minsk. Le président ukrainien, lui, est monté au deuxième et s’est entretenu dans un salon avec Angela Merkel et François Hollande. La chancelière allemande et le président français l’auraient convaincu de reprendre le dialogue avec le chef du Kremlin. Puis ils l’ont laissé dans ce salon du deuxième étage pour monter tous deux au troisième et s’entretenir avec Vladimir Poutine afin de le convaincre à son tour de reprendre la discussion à quatre.

Après un incroyable ballet où même les gardes du corps ne savaient plus exactement où se trouvaient leurs présidents, les quatre chefs d’Etat se sont enfin retrouvés dans le salon où, au rez de chaussée du palais, ils avaient passé toute la nuit à discuter. En vain pour le moment…

Créé: 12.02.2015, 11h06

Galerie photo

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie

L'Ukraine entre guerre civile et diplomatie Un nouvel accord a été signé sur l'Ukraine le 12 février 2015. Le cessez-le-feu conclu va-t-il tenir?

Articles en relation

Confusion au sommet de Minsk

Ukraine Malgré 14 heures de discussion, la perspective d’un accord semble s’éloigner. Plus...

«Sommet de la dernière chance» entre Poutine, Merkel, Hollande et Porochenko

Guerre en Ukraine La tension est palpable ce soir à Minsk, où s'ouvrent des discussions délicates. La paix est possible, mais volonté est-elle là? Décryptage. Plus...

Porochenko prêt à introduire la loi martiale en cas d'échec à Minsk

Crise en Ukraine Editorial Pour le président ukrainien, le sommet de Minsk représente «l'une des dernières chances d'instaurer un cessez-le-feu inconditionnel et un retrait des armes lourdes». Plus...

De profondes divergences difficiles à concilier

Crise ukrainienne Editorial Le sommet de Minsk agendé aujourd’hui est présenté comme la dernière chance pour la paix Plus...

La paix de Minsk n’est pas gagnée

L’éditorial Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.