Des tweets de Trump sur Kate refont surface

Grande-BretagneLa duchesse de Cambridge avait été critiquée il y a 5 ans par le président lors de «l'affaire des seins nus». De quoi alimenter la polémique sur la visite d'Etat de Trump en 2017.

Therera May avait été le premier dirigeant étranger à être reçu à Washington le 27 janvier par Donald Trump.

Therera May avait été le premier dirigeant étranger à être reçu à Washington le 27 janvier par Donald Trump. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La grogne enfle en Grande-Bretagne contre Donald Trump. Est-il digne de la reine? Plus de 1,2 million de Britanniques estimaient le contraire lundi à travers une pétition qui réclame du gouvernement qu'il annule la visite d'Etat du président américain prévue pour 2017. Et ce ne sont pas les tweets «ignobles» du président américain exhumés par le Daily Mirror lundi qui vont améliorer la situation.

En effet, le journal populaire a retrouvé des remarques publiées par Donald Trump lors de «l'affaire des seins nus» de Kate Middleton en 2002. Pour rappel, le magazine Closer avait osé diffuser des images volées de la duchesse de Cambridge, prenant un bain de soleil topless sur un balcon privé en France. Tout le Royaume s'était offusqué de l'atteinte à l'intimité de la jeune femme et les médias avaient refusé de publier les photos. Des clichés qui avaient ensuite été très vite interdits. Le magazine avait même eu droit à une plainte au pénal ainsi que des perquisitions.

Trump défend les paparazzis

Bref: l'affaire avait fait grand bruit et Donald Trump n'avait pas hésité à faire part de son opinion sur Twitter. Hic: il avait défendu les paparazzis et critiqué la duchesse. Il avait en effet écrit dans un premier tweet: «Kate Middleton est superbe, mais elle ne devrait pas bronzer seins nus. Elle est la seule à blâmer». Puis un second: «Qui ne voudrait pas prendre des photos de Kate et se faire beaucoup d'argent si elle prend des bains de soleil nue. Allez Kate.»

Et le Mirror, qui a déjà titré sur sa Une lundi «Vous n'êtes pas le bienvenu, M. le Président», de rappeler que ces tweets avaient déjà refait surface ce mois-ci quand Donald Trump avait critiqué CNN pour avoir publié des photos de son visage qu'il n'aimait pas. D'autres internautes ont aussi estimé qu'il n'aurait sans doute guère apprécié si c'était son épouse qui avait été photographiée dans cette situation.

Pas de visite d'Etat

Pour rappel, les opposants à Trump ne veulent pas lui interdire le territoire britannique. Ils proposent de transformer son premier voyage en simple visite sans l'appellation d'«Etat». Car une visite d'Etat s'entoure d'un faste particulier qui comprend un défilé en carrosse, un discours sous les ors du Parlement de Westminster et surtout un banquet officiel au palais de Buckingham avec Elizabeth II. Selon le texte de la pétition, cela risquerait d'«être embarrassant» pour la reine. «La misogynie notoire de Donald Trump et sa vulgarité le disqualifient pour être reçu par Sa Majesté et le prince de Galles», ajoute la pétition.

Mais «une invitation a été transmise et elle a été acceptée», a souligné Downing Street, lundi insistant sur le fait que la position du gouvernement britannique n'avait pas bougé. Bien au contraire : un nouveau communiqué lundi après-midi affirmait que Therera May avait été «très heureuse» de transmettre l'invitation de la reine.

Créé: 30.01.2017, 16h09

Articles en relation

L'ONU dénonce le «méchant» procédé de Trump

Décret anti-musulman Le décret interdisant l'entrée aux USA de ressortissants de certains pays musulmans suscite la colère de l'ONU et MSF. Plus...

Les Britanniques se mobilisent contre Trump

Royaume Uni Plus d'un million de personnes ont signé une pétition contre la visite d'État du président américain au Royaume-Uni. Plus...

Affaire Trump: ex-chef du KGB retrouvé mort

Russie-USA L'homme a été découvert mort dans d'étranges circonstances. Il aurait fourni des informations compromettantes qui ont alimenté un rapport explosif sur le président américain. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.