L'Ukraine accorde plus d'autonomie aux régions de l'Est

RéformeUne réforme de la constitution a été acceptée. Elle prévoit d'octroyer plus de pouvoirs aux élus régionaux des provinces de l'Est, sans toutefois de statut semi-autonome.

Une zone près de Marïnka dans la province de Donetsk.

Une zone près de Marïnka dans la province de Donetsk. Image: Archives/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Cour constitutionnelle ukrainienne a donné son feu vert le vendredi 31 juillet à un projet de réforme constitutionnelle donnant plus d'autonomie aux régions séparatistes de l'Est. Cette mesure est soutenue par les Occidentaux qui y voient un moyen d'apaiser le conflit armé.

Les députés ukrainiens avaient approuvé le 16 juillet dernier l'envoi de ce projet présidentiel devant la Cour constitutionnelle, dont le feu vert est nécessaire avant le vote du texte. «La décision de la Cour constitutionnelle sur la décentralisation est un pas important vers de grands changements pour l'Etat», a immédiatement réagi le président ukrainien Petro Porochenko sur Twitter.

Pas de statut semi-autonome

Le projet de réforme octroie plus de pouvoirs aux conseils des élus régionaux et locaux. Mais contrairement aux attentes des rebelles, il ne confirme pas définitivement le statut semi-autonome des territoires sous leur contrôle. Selon le texte, ce statut doit être déterminé par une loi séparée et pour une durée de trois ans.

Des médias ukrainiens ont rapporté que les Occidentaux réclamaient à Kiev d'intégrer ce statut dans sa Constitution, une idée qui se heurte à une forte opposition en Ukraine. Beaucoup estiment que Kiev n'a pas à accepter l'autonomie de facto de régions où les autorités ukrainiennes soupçonnent toujours la présence d'armes et de soldats russes.

Restructuration de la dette

Par ailleurs, l'Ukraine a reçu une nouvelle proposition de ses créanciers privés concernant la restructuration de sa dette. Cette annonce pourrait éviter au pays un défaut de paiement alors que l'économie ukrainienne est en plein marasme, a affirmé vendredi une source proche du dossier.

Selon cette source, l'offre, soumise cette semaine par le fonds Franklin Templeton et trois autres géants financiers américains, reste cependant bien en dessous des espérances de Kiev, qui cherche à convaincre ses créanciers privés d'accepter une décote de 40%.

Le comité ad hoc des créanciers serait en effet prêt à accepter une décote allant jusqu'à 10% seulement. Il s'agit néanmoins de la première concession des créanciers privés, qui subissent une forte pression de la part du Fonds monétaire international (FMI) et de Washington, afin qu'ils viennent en aide à Kiev.

Au bord de la faillite après plus d'un an de guerre, l'Ukraine a obtenu en mars dernier une ligne de crédit du FMI de 17,5 milliards de dollars sur 4 ans dont elle a déjà reçu 5 milliards. (ats/nxp)

Créé: 31.07.2015, 13h54

Articles en relation

L'OSCE visée par des tirs veut revoir ses opérations dans l'Est

Ukraine Après plusieurs incidents envers des observateurs, l'organisation a décidé de réévaluer ses activités sur le front ukrainien. Plus...

Hollande, Merkel, Poutine et Porochenko pour une trêve

Ukraine Les dirigeants russes, français, allemands et ukrainien ont appelé à une «mise en oeuvre complète du cessez-le-feu». Plus...

Vol MH17 abattu: la Russie ne veut pas de tribunal

Crash en Ukraine La Russie s'oppose à la création d'un tribunal international pour juger les responsables du crash du Boeing malaisien et propose un contre-projet de résolution à l'ONU. Plus...

«Nombre record» de troupes russes à la frontière, selon Porochenko

Ukraine Le pays est engagé depuis avril 2014 dans un conflit armé dans l'Est séparatiste prorusse, où plus de 6500 personnes ont été tuées en quinze mois selon l'ONU. Plus...

Des habitants de Donetsk critiquent les rebelles

Ukraine Des habitants de Donetsk ont réclamé la fin des bombardements dans ce fief rebelle prorusse, critiquant ouvertement, fait exceptionnel, la politique séparatiste dans l'est. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.