Une photo d'alpinisme d'Eric Woerth déclenche une avalanche de commentaires

Toile et réseauxL'ancien ministre affirme que la photo le montre sur les pointes avant. Des détails de l'image mettent en doute sa version

La photo tweetée qui fait polémique.

La photo tweetée qui fait polémique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Glacier du milieu à l’aiguille d’Argentière.. toujours sur les pointes avant.. @Chamonix_France» Le tweet de l'ancien ministre français Eric Woerth qui aime l'escalade et l'alpinisme a déclenché des tweets moqueurs sur les réseaux sociaux.

La photo qui accompagne le tweet du député de l'Oise explique pourquoi. Sur les pointes avant, l'ex-ministre est censé grimper à la verticale sur le glacier. Sauf que l'on voit des cordes à ses côtés qui ne sont pas tendues et que plus loin sur l'image, on distingue deux personnes qui marchent sur la glace (cliquez sur le tweet pour voir l'image entière)... Le ministre se défend pourtant d'avoir trompé son monde ou réalisé un trucage.

Dans un autre tweet, l'homme politique français qui côtoie les cimes s'explique: «L’avalanche (phénomène dangereux en montagne..) de commentaires suscités par la publication d’une photo de montagne m’oblige à dire, au risque de décevoir, que cette image est vraie et sans retouche, le sens de la photo est le bon , mais le bon sens est une valeur rare...»

À l'appui de ses dires, son guide, qui l'accompagnait sur le glacier de l'Argentière, a confirmé qu'Eric Woerth est bien un alpiniste chevronné et donne la liste de ses ascensions. Il précise que le glacier présente une pente à 45 degrés et que l'image est donc réelle...

Créé: 13.08.2019, 17h14

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.