La victoire de Jean-Marie Le Pen fragilise encore le FN

FranceLe patriarche remporte son troisième succès judiciaire contre sa fille Marine. De quoi déstabiliser encore un peu plus le Front national.

Jean-Marie Le Pen.

Jean-Marie Le Pen. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Et de trois! Jean-Marie Le Pen, évincé du Front national, vient de remporter une troisième bataille judiciaire dans le conflit qui l’oppose à sa fille et présidente du parti, Marine Le Pen. La Cour d’appel de Versailles a confirmé mardi la décision du Tribunal de Nanterre, prise le 8 juillet, de suspendre le congrès du FN censé supprimer le statut de président d’honneur de Jean-Marie Le Pen. Selon la procédure qu’avaient mise en place les dirigeants du parti, les adhérents devaient se prononcer par voie postale. Or le tribunal de Nanterre tout comme la Cour d’appel hier ont jugé que le FN devait tenir un congrès physique. Le 2 juillet, Jean-Marie Le Pen avait aussi réussi à faire annuler sa suspension du parti en tant qu’adhérent.

Symboliquement, la décision de mardi est donc un nouveau coup dur pour le bureau exécutif du Front national, qui avait décidé le 4 mai de «tuer le père» pour ses dérapages répétés, en le suspendant à la fois du parti et de son titre de président d’honneur. Mais en s’attaquant aux détails de la procédure, le vieux loup de mer a su trouver la faille pour mener la vie dure à sa fille.

Politiquement, ce grand déballage familial est une catastrophe pour le FN. La mise à l’écart de Jean-Marie Le Pen a donné des ailes aux frondeurs du parti. En région Provence-Alpes-Côte d'Azur, terre du patriarche, cela bruisse de rumeurs sur l’apparition de listes dissidentes pour contrecarrer Marion Marchéchal-Le Pen, la nièce de Marine et candidate officielle pour les régionales de décembre. Début juillet, le plus fidèle lieutenant de Jean-Marie Le Pen dans cette région, Jean-Louis Bouguereau, avait été mis à l’écart par le «politburo» du FN pour avoir réclamé la démission du No 2 du parti, Florian Philippot.

Le nouveau succès en justice du patriarche pourrait donc bien réveiller encore un peu plus la vieille garde, tous ceux qui dénoncent la ligne «bleu marine» prise par la direction du parti.

Créé: 28.07.2015, 17h16

Articles en relation

Nouvelle victoire de Jean-Marie Le Pen

France Jean-Marie Le Pen remporte à nouveau une victoire judiciaire contre le parti qu'il a cofondé et qui cherchait à supprimer son statut de président d'honneur. Plus...

Jean-Marie Le Pen peut rester au FN

France La justice française annule la suspension du Front national de son leader historique et cofondateur Jean-Marie Le Pen. Mais rien n'est gravé dans le marbre puisque le parti interjette appel. Plus...

Jean-Marie Le Pen conteste en justice sa suspension du FN

Dissensions Jean-Marie Le Pen a annoncé mardi avoir assigné le Front national devant le tribunal de Nanterre pour «contester son exclusion» de ce parti, qu'il a cofondé en 1972. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.