Volkswagen est «bien plus que la crise»

Scandale automobileLe patron du groupe automobile Matthias Müller a affirmé sa volonté de surmonter la crise des moteurs truqués.

Matthias Müller a également dit faire tout son possible pour trouver les responsables du trucage à travers une enquête interne

Matthias Müller a également dit faire tout son possible pour trouver les responsables du trucage à travers une enquête interne Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant allemand de l'automobile Volkswagen (VW) a présenté jeudi ses ambitions pour l'avenir. Il a affirmé sa volonté de surmonter la crise des moteurs truqués et se défend de voir le groupe réduit à ce «dieselgate» retentissant.

VW «est bien plus que la crise», a affirmé son patron Matthias Müller lors de la conférence de presse annuelle à Wolfsburg, au siège de l'entreprise. La firme a essuyé en 2015 sa première perte depuis plus de 20 ans.

Le groupe aux douze marques (Volkswagen, Audi, Porsche, Seat...) avait annoncé vendredi avoir passé en 2015 des provisions de 16,2 milliards d'euros (17,8 milliards de francs au cours actuel) pour faire face au scandale du diesel. Cela a entraîné un trou dans ses comptes de 1,6 milliard d'euros en 2015.

Milliards pour faire face à la justice

Volkswagen a donné jeudi quelques détails sur ces provisions, qui doivent couvrir des «mesures techniques sur les moteurs diesel» - le groupe a commencé le rappel de véhicules pour une mise à jour du logiciel -, mais aussi des rachats de véhicules à hauteur de 7,8 milliards d'euros. Quelque 7 milliards d'euros sont consacrés aux risques juridiques, alors que Volkswagen est sous la menace d'amendes et du paiement de dommages et intérêts.

Matthias Müller a également dit faire tout son possible pour trouver les responsables du trucage à travers une enquête interne, qui devrait être bouclée au quatrième trimestre. «Nous avons nous-mêmes un grand intérêt à ce que toutes les causes et les responsabilités soient mises au jour», a assuré le patron. «La chasse aux records des années précédentes est interrompue», a-t-il toutefois admis.

La firme envisageait de devenir le numéro un mondial de l'automobile. Mais cet objectif a été gâché par la révélation, en septembre dernier, de ce qu'il appelle pudiquement la «thématique du diesel». Il s'agit de l'installation sur 11 millions de véhicules dans le monde d'un logiciel capable de les faire passer lors de tests pour moins polluants qu'ils ne le sont vraiment.

(ats/nxp)

Créé: 28.04.2016, 12h23

Bénéfices en 2016?

Le géant européen de l'automobile Volkswagen entend renouer avec les bénéfices en 2016. L'année 2015 avait été marquée par une perte historique à cause du scandale des moteurs truqués.

«Nous partons du principe que nous terminerons 2016 avec un bénéfice», a déclaré son directeur financier Frank Witter lors de la conférence de presse annuelle de Volkswagen à Wolfsburg, dans le nord de l'Allemagne.

En 2015, le groupe allemand a enregistré une perte nette de 1,6 milliard d'euros (1,75 milliard de francs), la première depuis plus de vingt ans. Il a été affaibli par plus de 16 milliards d'euros de provisions pour faire face à l'affaire des moteurs diesel truqués.

Articles en relation

Volkswagen tarde à rappeler ses véhicules

Europe La marque allemande a confirmé l'objectif d'en finir avec les rappels «d'ici à la fin de l'année». Plus...

VW termine dans le rouge en 2015

Scandale Volkswagen Le constructeur automobile allemand dû provisionner des milliards à cause du scandale des moteurs truqués. Plus...

Accord de principe trouvé aux Etats-Unis

Scandale Volkswagen Le constructeur automobile allemand va indemniser les propriétaires américain de voitures truquées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.