Passer au contenu principal

Zelenski au coeur du scandale Trump-Biden

Le président novice ukrainien aurait été «happé» dans les manœuvres de Washington, un allié dont Kiev a besoin face à Moscou.

Le président Volodymyr Zelensky garde toute la confiance des Ukrainiens.
Le président Volodymyr Zelensky garde toute la confiance des Ukrainiens.
SERGEY DOLZHENKO

«Nous nous sommes parlé plusieurs fois, et c’est toujours amical. Chaque mot de nos conversations est connu.» Ce 25 septembre, Donald Trump et Volodymyr Zelensky ont beau jeu de plaisanter sur la transparence de leurs échanges. Face à la presse lors de leur première rencontre officielle en marge de l’assemblée générale de l’ONU à New York, les deux se trouvent pourtant dans l’œil du cyclone. La veille, les démocrates ont engagé une procédure de destitution à l’encontre du locataire de la Maison-Blanche. Le jour même, les notes tirées d’une conversation téléphonique entre les deux chefs d’État prouvent que Donald Trump a demandé à Volodymyr Zelensky de «s’occuper» du cas du fils de Joe Biden.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.