Ex-esclaves de Libye pris en charge par le Canada

AfriqueQuelques 750 anciens migrants tombés en esclavage en Libye vont être accueillis par le Canada.

Manifestation contre l'esclavage en Libye en 2017 à Pretoria.

Manifestation contre l'esclavage en Libye en 2017 à Pretoria. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Canada compte accueillir quelque 750 personnes victimes d'esclavage en Libye d'ici deux ans, dont 150 ont déjà obtenu l'asile dans ce pays nord-américain, a annoncé mercredi le ministre fédéral de l'Immigration. Le nombre de migrants transitant par la Libye pour gagner l'Europe a décuplé depuis la chute en 2011 de Mouammar Kadhafi, selon les Nations unies.

Leur sort a été mis en lumière en particulier en 2017 par de multiples naufrages d'embarcations précaires en mer Méditerranée et par la diffusion d'un reportage de la chaîne américaine CNN montrant un marché aux esclaves en Libye.

«En 2017, le monde avait été choqué par les images atroces de personnes vendues comme esclaves en Libye. (...) Le Canada avait alors été l'un des rares pays à s'engager à collaborer avec le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR) pour accueillir ces réfugiés et leur offrir un nouveau toit», a indiqué Ahmed Hussen, ministre canadien de l'Immigration et ancien réfugié originaire de Somalie, dans un communiqué. «A ce jour, nous avons accueilli plus de 150 d'entre eux et, d'ici deux ans, plus de 600 autres auront gagné le Canada», a-t-il précisé.

Réfugiés du Niger aussi

Le Canada «agit également pour accueillir 100 réfugiés du Niger qui ont été sauvés de centres de détention de migrants en Libye, dont plusieurs ont été victimes de trafic d'êtres humains», a fait valoir M. Hussen, précisant que «certains ont déjà commencé à arriver au Canada».

Un rapport confidentiel des Nations unies, destiné aux quinze membres du Conseil de sécurité et consulté par l'AFP, affirmait il y a un an que le trafic d'êtres humains était en pleine expansion en Libye, à la faveur du chaos politique régnant dans ce pays où forces rebelles et gouvernementales s'opposent.

«Les Canadiens ont toujours été accueillants envers les nouveaux venus et cette générosité a contribué à protéger ceux qui fuient la persécution, la terreur et la guerre», a conclu le ministre. (afp/nxp)

Créé: 06.02.2019, 23h38

Articles en relation

Des esclaves nigérianes se vendent à Lausanne

Trafic Depuis 2015, de nombreuses femmes du Nigeria sont parachutées sur nos trottoirs, victimes de filières d’exploitation. Du terrain à l’administration, on s’organise pour les aider. Plus...

La Mauritanie peine à tourner la page de l'esclavage

Elections Samedi se déroule le 2e tour des législatives en Mauritanie. Les descendants d'esclaves noirs vont intégrer le Parlement. Mais leur condition reste problématique. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.