Passer au contenu principal

L'ex-gouverneur du Texas nommé à l'Energie

Rick Perry avait traité Trump de «cancer pour le conservatisme». Il a été nommé secrétaire à l'Energie.

Le Pentagone mène une enquête sur les paiements russes reçus par Michael Flynn, ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump. L'enquête doit déterminer s'il a accepté de l'argent provenant de gouvernements étrangers sans obtenir d'autorisation préalable. (Jeudi 27 avril 2017)
Le Pentagone mène une enquête sur les paiements russes reçus par Michael Flynn, ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump. L'enquête doit déterminer s'il a accepté de l'argent provenant de gouvernements étrangers sans obtenir d'autorisation préalable. (Jeudi 27 avril 2017)
AFP
Les ministres allemand et américain des Finances ont échangé à la veille de l'ouverture du G20 Finances. (Jeudi 16 mars 2017)
Les ministres allemand et américain des Finances ont échangé à la veille de l'ouverture du G20 Finances. (Jeudi 16 mars 2017)
Keystone
Le magnat de l'immobilier élu le 8 novembre sur un programme populiste a aussi annoncé que la CIA allait être pilotée par Mike Pompeo, 52 ans, élu du Kansas dans la vague d'arrivée au Congrès du Tea Party, l'aile ultra-conservatrice du parti républicain. Mike Pompeo est un farouche adversaire du régime iranien et de l'accord international sur le nucléaire pour empêcher Téhéran de se doter de la bombe.
Le magnat de l'immobilier élu le 8 novembre sur un programme populiste a aussi annoncé que la CIA allait être pilotée par Mike Pompeo, 52 ans, élu du Kansas dans la vague d'arrivée au Congrès du Tea Party, l'aile ultra-conservatrice du parti républicain. Mike Pompeo est un farouche adversaire du régime iranien et de l'accord international sur le nucléaire pour empêcher Téhéran de se doter de la bombe.
AFP
1 / 50

Rick Perry, 66 ans, avait appelé il y a plusieurs années à la suppression du Département de l'Energie lors d'un débat resté mémorable. Il en prendra finalement la tête le 20 janvier prochain.

Rick Perry avait été candidat à l'investiture républicaine mais avait rapidement jeté l'éponge. Après son retrait, l'ancien gouverneur du Texas, Etat riche en pétrole, avait apporté son soutien au sénateur Ted Cruz et qualifié Donald Trump de «cancer pour le conservatisme». Mais son nom a été régulièrement cité dans les médias parmi les candidats possibles pour le portefeuille de l'Energie.

Déjà candidat à l'investiture républicaine en 2012, Rick Perry avait lors d'un débat resté fameux affirmé vouloir supprimer trois ministères. Mais il s'était montré incapable de les citer tous les trois, évoquant seulement les Départements de l'Education et du Commerce. Avec retard, il s'était finalement souvenu que c'était l'Energie.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.