L'exil fiscal de Pagny indigne le gouvernement

FranceLe projet du chanteur de s'installer au Portugal pour raisons financières a provoqué jeudi l'ire des autorités de l'Hexagone.

Florent Pagny.

Florent Pagny. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le chanteur de 55 ans a évoqué ce week-end dans le journal «Le Parisien» une installation au Portugal «pour des raisons fiscales». Il vit aujourd'hui entre la France, où il officie comme coach dans l'émission «The Voice», l'Argentine, d'où est originaire son épouse, et les Etats-Unis, où étudient ses enfants.

«Je n'ai pas honte. Je ne fais pas de fraude, je ne triche pas (...) Je suis juste dans la légalité et puis la vie me le permet, alors pourquoi j'irais m'en priver?», a assumé le chanteur mercredi dans une émission TV alors que la polémique commençait à enfler.

«Chacun fait ses choix»

Assurant payer des impôts en France sur 70% de ses revenus pour ses concerts ou ses apparitions dans «The Voice», il dit vouloir s'installer au Portugal parce qu'il n'aura pas besoin d'y payer des impôts sur les royalties, c'est-à-dire les droits touchés par les artistes en vendant des albums par exemple, pendant dix ans.

Mais sans calmer la colère de certains membres du gouvernement à l'image de la ministre des Armées et ex-secrétaire du Budget, Florence Parly, qui a qualifié jeudi d'«indigne» le projet du chanteur. «Chacun fait ses choix. Je pense que ceux qui aiment leur pays restent en France», a-t-elle ajouté.

L'ancien ministre de la Justice, François Bayrou, a évoqué une décision «incivique» tout en refusant d'en faire un cas particulier. «Il n'est pas le seul», a-t-il rappelé, alors que d'autres artistes français comme Johnny Halliday ou Gérard Depardieu ont déjà choisi la voie de l'exil pour payer moins d'impôts en France.

«Revenez!»

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a lui espéré que Florent Pagny revienne en France, relevant que le budget 2018 présenté mercredi contiendrait des incitations fiscales en ce sens pour «tous ceux qui créent des richesses» dans ce pays.

Le président Emmanuel Macron a lancé à plusieurs reprises des appels pour inviter les expatriés français à revenir dans l'Hexagone. En marge de l'Assemblée générale des Nations unies la semaine dernière à New York, il a notamment appelé les Français de New York à revenir en France. «Revenez! La terre de conquête, c'est la France». (afp/nxp)

Créé: 28.09.2017, 17h27

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.