L'ex-maîtresse de Petraeus aurait «honte»

Etats-UnisPaula Broadwell dont la révélation de la liaison avait entraîné la démission du directeur de la CIA, ressent de la «culpabilité» et serait «anéantie» par l'affaire, a confié son frère à un tabloïd américain.

Paula Broadwell, l'ex-maîtresse par qui le scandale est arrivé.

Paula Broadwell, l'ex-maîtresse par qui le scandale est arrivé. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ex-maîtresse de David Petraeus ressent de la «culpabilité et de la honte» et est «anéantie» par le scandale qui a entraîné la démission du patron de la CIA.

«Elle ressent de la culpabilité et de la honte pour ce qu'elle a fait et est incroyablement désolée pour la douleur qu'elle a causée à son mari, à sa famille, à la famille Petraeus. Elle assume la responsabilité de ses actes et sait qu'elle a fait une erreur», affirme dans un entretien à People magazine Stephen Kranz, frère de la biographe du général à la retraite.

Paula Broadwell cherche dorénavant à se concentrer sur sa famille et de protéger ses enfants, ajoute son frère.

Paula Broadwell fait l'objet d'une enquête du FBI pour des courriers électroniques anonymes de menace envoyées à une autre femme. Lors de l'enquête, les policiers ont découvert qu'elle avait entretenu une liaison avec David Petraeus.

Documents confidentiels

Au cours de ses investigations, le FBI a également mis la main sur des documents classifiés que Paula Broadwell n'est pas censée posséder. Rien n'indique à ce stade que c'est le directeur de la CIA qui les lui a fournis.

Selon People magazine, Paula Broadwell s'est par ailleurs attachée les services de Dee Dee Myers, ancienne chargée de presse du président Bill Clinton, pour sa communication. (afp/nxp)

Créé: 19.11.2012, 23h16

Articles en relation

Les deux femmes ont effectué des visites à la Maison-Blanche

Affaire Petraeus Les deux femmes protagonistes du scandale qui a coûté sa place au chef de la CIA David Petraeus, ont effectué plusieurs visites à la Maison-Blanche depuis le début du mandat de Barack Obama en 2009. Plus...

La maîtresse détenait des documents top secret

Affaire Petraeus Des informations classées secret-défense ont été retrouvées dans un ordinateur utilisé par Paula Broadwell, ancienne maîtresse de David Petraeus, contraint à la démission de la CIA à cause de cette liaison. Plus...

Paula Broadwell, une carrière brisée par l'adultère

Affaire Petraeus Qui est donc la femme qui a fait chuter le patron de la CIA? Portrait d'une ancienne militaire experte de la lutte antiterroriste reconvertie en écrivain à succès. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.