Ex-président Zuma: demande d'appel rejetée

Afrique du SudL'ancien président Jacob Zuma tente d'échapper à un procès pour corruption dans une ancienne affaire de contrat d'armement.

l'ancien président sud-africain Jacob Zuma (15 octobre 2019).

l'ancien président sud-africain Jacob Zuma (15 octobre 2019). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un tribunal sud-africain a jugé vendredi irrecevable la demande d'appel de l'ancien président du pays. Jacob Zuma tente d'échapper à un procès pour corruption dans une vieille affaire de contrat d'armement, aux multiples rebondissements judiciaires.

Dans un très bref verdict, la Haute Cour de Pietermaritzburg (est) a annoncé que «la demande de M. Zuma de faire appel a été rejetée». Le tribunal a aussi rejeté la demande d'appel du groupe de défense et d'électronique français Thales, poursuivi dans cette affaire.

Possibilité d'un nouvel appel

Jacob Zuma, au pouvoir de 2009 à 2018, est accusé d'avoir touché 4 millions de rands - environ 245'000 euros au cours actuel - de pots-de-vin de Thales, dans le cadre d'un énorme contrat d'armement de 51 milliards de rands (environ 3 milliards d'euros) attribué en 1999. Jacob Zuma et Thales, qui a remporté une partie de ce contrat pour l'équipement de navires militaires, ont toujours nié les allégations.

La défense de Jacob Zuma avait demandé à faire appel arguant que le dossier souffrait d'«interférence politique». Le parquet avait estimé de son côté qu'il n'y avait pas de «base solide» et «rationnelle» pour justifier cet appel. Après le revers essuyé vendredi, les deux coaccusés, JacobZuma et Thales, ont encore la possibilité de faire appel auprès d'une instance judiciaire sud-africaine supérieure. (ATS/nxp)

Créé: 29.11.2019, 09h41

Articles en relation

Le procès de Jacob Zuma est reporté

Afrique du Sud L'ex-président sud-africain est poursuivi pour corruption, blanchiment et racket lié à un énorme contrat d'armement. Plus...

«On m'a présenté comme le roi des corrompus»

Jacob Zuma L'ancien président sud-africain crie à la calomnie devant une commission anticorruption. Plus...

Le Parquet veut toujours poursuivre Jacob Zuma

Afrique du Sud L'ex-chef de l'Etat sud-africain est soupçonné d'avoir touché 4 millions de rands (291'000 francs au cours actuel) de pots-de-vin du groupe français de défense Thales. Plus...

L'ANC espère garder le pouvoir en Afrique du Sud

Afrique L'ANC, qui a vu sa popularité plonger sous le règne rythmé de scandales de Jacob Zuma, espère encore remporter les élections législatives et régionales. Plus...

Nouveau scandale de corruption pour Zuma

Afrique du Sud Actuellement poursuivi pour corruption dans une rocambolesque affaire de ventes d'armes, l'ex-dirigeant sud-africain est accusé d'avoir accepté des paiements illicites. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.