A$AP Rocky libéré en attendant son jugement

Procès en Suède Le rappeur américain, accusé de violences lors d'une rixe, risque de finir derrière les barreaux. Il a été libéré en attendant son jugement.

L'affaire a mis en émoi le milieu du hip-hop, jusqu'aux plus hautes sphères politiques.

L'affaire a mis en émoi le milieu du hip-hop, jusqu'aux plus hautes sphères politiques. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La justice suédoise rendra son jugement le 14 août dans le procès d'A$AP Rocky et a annoncé vendredi la remise en liberté de l'artiste jusqu'à la décision finale. Le rappeur américain comparaissait pour violences après une rixe fin juin à Stockholm.

Plus tôt dans la journée, la défense a réclamé l'acquittement d'A$AP Rocky, plaidant la légitime défense. «Selon moi, il n'y a aucune raison de croire que la description du délit s'applique à mon client, il devrait être acquitté et libéré aujourd'hui», a plaidé son avocat, Slobodan Jovicic, au tribunal de Stockholm.

Le procureur Daniel Suneson avait auparavant requis une peine de six mois de prison ferme contre A$AP Rocky, de son vrai nom Rakim Mayers, arrêté il y a un mois et placé en détention après une rixe le 30 juin dans les rues de la capitale suédoise. Deux membres de son entourage comparaissent à ses côtés.

Retentissement international

Rejetant l'argument de légitime défense avancé par le conseil du rappeur, le parquet estime qu'A$AP Rocky et ses coprévenus ont agressé la victime, un jeune homme de 19 ans qui les suivait avec insistance, alors qu'ils avaient pour eux le nombre et la force physique.

Ce fait divers a eu un retentissement international compte tenu de la personnalité du prévenu. Une pétition sur internet appelant à sa libération a pour le moment recueilli plus de 640'000 signatures.

L'affaire a même tendu les relations entre les Etats-Unis et la Suède. Le président Donald Trump a accusé fin juillet la Suède de mépriser le sort des Noirs américains et dépêché au procès son envoyé spécial chargé des Affaires liées aux otages, Robert O'Brien.

Comportement «intrépide»

Pour cette troisième journée d'audience, les fans d'A$AP Rocky s'étaient donné rendez-vous à l'extérieur du tribunal de Stockholm, scandant des «Free Rocky» et «Free Flacko» --l'autre surnom du rappeur.

A l'intérieur de la salle d'audience sécurisée, les témoins se sont succédé avant de laisser place aux plaidoiries.

La veille, la défense avait remis en cause la version et la fiabilité des faits racontés plus tôt par la victime, un Afghan de 19 ans qui dit avoir été «frappé» par quatre personnes. «Deux (d'entre elles) ont essayé de me couper avec du verre», avait-il ajouté en persan, à l'issue de la première journée d'audience.

Jeudi, ASAP Rocky avait donné sa version des faits. «Nous avons essayé de nous éloigner, quand nous nous sommes éloignés nous avons été suivis», a-t-il raconté calmement à la barre. Il a également indiqué que le comportement «intrépide» de la victime lui a fait peur.

A$AP Rocky, 30 ans, a toutefois reconnu par la suite avoir «jeté» sa victime à terre avant de lui «donner un coup de pied au bras» - dans le but de venir en aide à son garde du corps, pris à partie par le plaignant et un ami.

Sur un enregistrement amateur retransmis mardi devant le tribunal, l'artiste, en visite dans la capitale suédoise pour un concert, met au sol un jeune homme puis lui assène des coups avec deux de ses coprévenus. (afp/nxp)

Créé: 02.08.2019, 16h27

Articles en relation

A$AP Rocky: «J'ai été choqué et effrayé»

Procès en Suède Le rappeur américain, accusé de violences lors d'une rixe, a plaidé la légitime défense jeudi devant un tribunal de Stockholm. Plus...

Le rappeur A$AP Rocky plaide la légitime défense

Suède A$AP Rocky est jugé pour violences après une rixe survenue fin juin. Il plaide non-coupable. Plus...

Trump s'implique encore plus pour A$AP Rocky

Suède Donald Trump s'est dit «déçu» par la Suède, accusée d'avoir «laisser tomber» la communauté noire américaine. Plus...

ASAP Rocky renvoyé devant un tribunal

Suède Soupçonné de violences après une rixe, le rappeur américain ne va pas échapper au procès. La date de ce dernier n'est pas encore fixée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.