Le conducteur du scooter dans un état «stationnaire»

Villiers-le-BelDeux jeunes hommes en scooter ont été blessés après une collision avec une voiture de police samedi dans une cité sensible de la région parisienne.

Le 25 novembre 2007, deux adolescents avaient été tués dans la collision de leur moto avec un véhicule de police à Villiers-le-Bel.

Le 25 novembre 2007, deux adolescents avaient été tués dans la collision de leur moto avec un véhicule de police à Villiers-le-Bel. Image: archive/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le conducteur du scooter «sérieusement atteint» après avoir heurté un véhicule de police lors d’un contrôle samedi à Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) était dans un état «stationnaire» dimanche, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Samedi soir, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’était rendu au chevet du jeune homme, hospitalisé à la Salpêtrière, à Paris, après que sa tête eut heurté un véhicule de police.

Agé de 20 ans, le jeune homme, prénommé Rodrigue, est un rappeur connu dans son quartier sous le pseudonyme «Akerone», a-t-on appris de sources concordantes. Le passager du scooter, un jeune homme de 18 ans, légèrement blessé et hospitalisé localement, est sorti de l’hôpital dans la nuit, a précisé dimanche à l’AFP le maire PS de Villiers-le-Bel, Didier Vaillant.

Le choc entre le scooter et la voiture de police qui souhaitait en contrôler les passagers s’est produit à 16h25 au 8, avenue du 8 mai 1945, dans le quartier de Puits La Marlière, samedi. «Il ne s’agit pas d’une course-poursuite», a dit le préfet Pierre-Henry Maccioni.

La situation était calme, dimanche matin à Villiers-le-Bel, où en 2007 des émeutes avaient éclaté après la mort de deux jeunes dans un accident avec la police. (afp/nxp)

Créé: 10.06.2012, 13h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...