Trois hommes poignardés dans la nuit de Nouvel-An

FranceUn homme de 45 ans a été tué mercredi d'un coup de couteau à Dannemarie dans le sud de l'Alsace. Ce qui porte à trois le nombre de décès au couteau dans la nuit de la Saint-Sylvestre.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon le maire sans étiquette de Dannemarie, un homme, marié et père d'une fille, a été tué dans la nuit d'un coup de couteau «lors d'une altercation entre jeunes», sur la voie publique, vers une heure du matin.

Son agresseur présumé, âgé de 21 ans, se trouvait mercredi en garde à vue, a précisé le parquet de Mulhouse. «Il y a eu des frictions entre jeunes», à la suite de quoi l'homme est intervenu, a raconté le maire. Dans la bousculade qui a suivi, il a été mortellement blessé d'un coup de couteau, selon l'édile qui évoque «une altercation qui a dégénéré», probablement sous l'effet de l'alcool.

Les secours ont tenté de stabiliser son état avant de l'héliporter vers l'hôpital de Mulhouse, mais il est décédé durant son transport à l'hôpital, a précisé le maire. Quant à l'agresseur présumé, il n'a pas pu être entendu dans l'immédiat par les enquêteurs, car il a lui-même nécessité des soins médicaux, a-t-on précisé de source judiciaire. Il a été placé en garde à vue dans la matinée.

Coups de couteau en Isère et à Paris

Les deux autres homicides, touchant à chaque fois des hommes jeunes, ont été commis en Isère et à Paris. Un homme de 31 ans a été tué dans la nuit de mardi à mercredi après avoir reçu plusieurs coups de couteau à Saint-Martin-d'Hères (Isère), dans la banlieue de Grenoble. «Il a reçu des coups de couteau à la fesse et aux côtes», ont indiqué les pompiers, qui sont intervenus peu avant 1 heure avec le Samu.

Selon leurs premières constatations, la victime, âgée de 31 ans, aurait été agressée «suite à une rixe». A Paris, un jeune homme de 20 ans a été tué d'un coup de couteau dans la nuit du Nouvel An dans les jardins du Trocadéro. Le jeune homme, qui résidait dans l'Essonne, a été tué par un membre d'un groupe qui avait agressé une de ses amies pour la voler, selon le ministère de l'Intérieur.«Vers 3 heures du matin, un groupe est venu au contact de celui de la victime pour voler un sac. Le groupe de la victime, qui se trouvait dans une partie mal éclairée et à l'écart des jardins du Trocadéro, tente de récupérér le sac et des coups sont alors échangés», a expliqué une source proche de l'enquête. (LD/afp/24 heures)

Créé: 01.01.2014, 13h03

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.