Un guide décède dans une avalanche à Chamonix

France Emporté par une coulée avec trois autres personnes dans le massif des Aiguilles rouges, le guide de montagne Emmanuel Cauchy n'a pas survécu.

(Image prétexte) L'avalanche a fait un mort et trois blessés. (Lundi 2 avril 2018)

(Image prétexte) L'avalanche a fait un mort et trois blessés. (Lundi 2 avril 2018) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le médecin urgentiste et guide de haute montagne français Emmanuel Cauchy a trouvé la mort lundi à Chamonix (Alpes françaises) dans une avalanche dans le massif des Aiguilles rouges, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

La victime faisait partie d'un groupe de randonneurs à ski hors-piste quand il a été emporté par une avalanche.

Trois autres personnes sont blessées sans que leur pronostic vital soit engagé, a précisé le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.

Figure de l'alpinisme

Spécialiste du secours en montagne, Emmanuel Cauchy, 58 ans, était une figure de l'alpinisme en France et a signé de nombreux articles dans la presse spécialisée sous le pseudonyme de «Docteur Vertical».

(afp/nxp)

Créé: 02.04.2018, 13h45

«Docteur Vertical» tué dans une avalanche

Le médecin urgentiste et guide de haute montagne français Emmanuel Cauchy, surnommé le «Docteur Vertical», a trouvé la mort dans une avalanche lundi à Chamonix.

Spécialiste du secours en montagne, Emmanuel Cauchy était une figure de l'alpinisme en France et a signé de nombreux articles dans la presse spécialisée sous le pseudonyme de «Docteur Vertical».



Participant lui-même à plusieurs expéditions, il était également l'auteur de plusieurs ouvrages sur la médecine et les secours en montagne.

Créateur de l'Institut de formation et de recherche en médecine de haute montagne (IFREMMONT), le Dr Cauchy avait participé en janvier au sauvetage hors normes de l'alpiniste Elisabeth Revol.

Spécialiste des gelures, il avait alors assuré le télésuivi de la prise en charge de la jeune Française en perdition à 6.000 mètres d'altitude dans l'Himalaya, au Nanga Parbat (8126 m).

A son retour, Elisabeth Revol avait été soignée intensivement à l'hôpital de Sallanches pour tenter d'éviter une amputation, notamment de son pied gauche, le plus atteint par les engelures.

Articles en relation

Trois Espagnols meurent dans l'avalanche de Fiesch

Canton du Valais Cinq randonneurs espagnols ont été emportés samedi par une coulée. Trois sont morts et les deux autres sont légèrement blessés. Plus...

Plusieurs randonneurs emportés par une coulée

Fiescheralp (VS) Une avalanche a emporté plusieurs personnes ce samedi dans le Haut-Valais, près de Fiesch. Plus...

Avalanche mortelle dans les Pyrénées

Espagne Deux personnes ont perdu la vie dans une avalanche dans le val d'Aran, une troisième est grièvement blessée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.