Âgé de 9 ans, il arrête ses études universitaires

Pays-Bas Alors qu'il était sur le point d'obtenir son diplôme, le jeune surdoué Laurent Simons a quitté l'Université d'Eindhoven.

Laurent Simons est entré à l'école primaire à quatre ans. Cinq ans plus tard, il était à l'université.

Laurent Simons est entré à l'école primaire à quatre ans. Cinq ans plus tard, il était à l'université. Image: Capture d'écran Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Laurent Simons, surdoué de neuf ans qui s'apprêtait à obtenir son diplôme de licence en génie électrique de l'Université d'Eindhoven, a mis un terme à ses études, ont fait savoir mardi ses parents.

«Un cursus de trois ans en dix mois»

Laurent et ses parents ont pris cette décision en raison d'un conflit sur l'emploi du temps, l'université souhaitant reporter sa remise de diplôme qui devait se dérouler fin décembre, a indiqué à l'AFP son père, Alexander Simons.

Le petit surdoué, qui était le plus jeune étudiant de l'Université de technologie d'Eindhoven, a fait le tour des médias internationaux ces dernières semaines.

«Son père a réitéré son souhait explicite que son fils obtienne sa licence à l'âge de neuf ans», ce qui signifie que Laurent aurait dû compléter un cursus de trois ans en dix mois, a déclaré l'université dans un communiqué.

«Laurent est un garçon au talent sans précédent, dont le rythme d'étude est exceptionnel. Cependant, l'université ne considère pas cette date de fin ciblée comme réalisable compte tenu du nombre d'examens que Laurent aurait dû passer avant son dixième anniversaire, le 26 décembre», selon ce communiqué.

«Nous regrettons cette décision»

L'université explique avoir proposé aux parents un emploi du temps qui aurait permis à Laurent de finir ses études d'ici la mi-2020, ce qui aurait «toujours été, à tous égards, un calendrier extrêmement rapide».

«Les parents ont décidé de ne pas accepter cet horaire et de stopper les études de Laurent à l'université. Nous le regrettons», a déploré l'établissement.

Né d'un père belge et d'une mère néerlandaise, Laurent Simons est entré à l'école primaire à quatre ans. Cinq ans plus tard, il était à l'université.

Laurent a déjà reçu deux offres de la part d'universités étrangères pour y étudier, mais n'exclut pas de prendre une année sabbatique, a déclaré son père à l'AFP. (afp/nxp)

Créé: 10.12.2019, 19h04

Articles en relation

Le surdoué suisse passe un semestre à l'uni de Perpignan

France Le Lucernois surdoué de 12 ans étudiera pendant un semestre les mathématiques à l'université de Perpignan. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...