L'autopsie confirme la noyade des bébés congelés

AinL'autopsie réalisée sur les deux nouveaux-nés, retrouvés congelés au domicile de leur mère à Ambérieu (Ain), a confirmé ses aveux selon lesquels ils avaient été noyés.

La maison où ont été retrouvés les deux bébés congelés, à Ambérieu-en-Bugey (F).

La maison où ont été retrouvés les deux bébés congelés, à Ambérieu-en-Bugey (F). Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L'Institut médico-légal fait état auprès du Juge de constatations médico-légales corroborant tout à fait les dires en garde à vue de Mme C. Les enfants sont nés vivants et auraient bien été noyés», a déclaré le procureur de la République à Bourg-en-Bresse, Denis Mondon, dans un communiqué.

Agée de 32 ans, la mère de ces deux petits garçons a été mise en examen le 26 mars pour meurtres avec circonstances aggravantes. Parmi elles, le parquet a retenu le fait qu'elle avait déjà été condamnée, à quinze ans de prison, en avril 2005 aux assises de l'Ain, pour l'assassinat d'un précédent nouveau-né. Elle était restée derrière les barreaux de juillet 2002 à décembre 2010. (afp/nxp)

Créé: 02.04.2013, 22h14

Articles en relation

La mère avoue avoir noyé et congelé ses deux bébés

France Après la découverte dimanche de deux nouveau-nés dans le congélateur d'une maison dans l'Ain, la mère, déjà condamnée à quinze ans de réclusion pour l'assassinat d'un premier nourrisson en 2002, a avoué les avoir noyés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.