Un bébé kidnappé par un singe retrouvé mort

Inde Emporté par un macaque vendredi dans le village de Talabasta, un nourrisson de 16 jours a été retrouvé sans vie à la suite des recherches.

(Image d'illustration) La cohabitation entre l'homme et les singes peut être difficile en Inde. (Lundi 2 avril 2018)

(Image d'illustration) La cohabitation entre l'homme et les singes peut être difficile en Inde. (Lundi 2 avril 2018) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un nourrisson indien enlevé par un singe selon sa famille a été retrouvé mort, a annoncé lundi la police locale, illustrant les récurrents problèmes de cohabitation entre l'homme et cet animal en Inde.

«Découvert mort dans un puits»

Le bébé, un garçonnet âgé de 16 jours, dormait vendredi sous une moustiquaire dans son village de Talabasta, dans l'Etat d'Odisha (est) lorsqu'il aurait été emmené par un macaque rhésus, une espèce à la face rosée qui prolifère dans ce pays d'Asie du Sud.

«La mère dit avoir vu un singe prendre son enfant. Elle a donné l'alarme mais le singe a promptement sauté sur le toit et s'est évaporé», a déclaré à l'AFP S.M. Baral, une sous-inspectrice du district de Cuttack.

«Nous avons lancé une recherche avec les gardes-forestiers. Hier (dimanche), le bébé a été découvert mort dans un puits», a-t-elle ajouté.

Une nuisance croissante

L'autopsie a montré que l'enfant avait succombé à une asphyxie causée par la noyade. «Il n'y avait pas de marques de blessures, peut-être que le singe l'a fait tomber dans le puits», a déclaré Mme Baral, indiquant que le dossier était désormais clos.

Les singes sont une nuisance croissante dans la région où vivait le bébé, selon les médias locaux.

En mars l'année dernière, des écoles ont dû rester fermées dans le district de Kendrapada, dans la région d'Odisha, en raison d'attaques de primates, selon le Hindoustan Times. Le même mois, un employé du service public a succombé à des blessures à la tête après qu'un singe lui eut sauté dessus depuis un arbre, selon le journal.

Développement des zones urbaines

Bien que révérés dans cette nation à majorité hindoue, les singes représentent une menace dans de nombreuses villes. Ils peuvent saccager des jardins, des bureaux et des toits, s'en prennent parfois à des gens pour voler leur nourriture.

Selon leurs défenseurs, ces problèmes découlent de l'empiètement des zones urbaines sur leur habitat naturel. (afp/nxp)

Créé: 02.04.2018, 16h33

Articles en relation

Un éléphant qui fume intrigue les scientifiques

Inde La communauté s'interroge après avoir repéré dans un parc national indien l'animal en train d'expirer un nuage de fumée. Plus...

Sa jambe amputée en guise d'oreiller de fortune

Inde Le manque de moyens dans les hôpitaux d'Uttar Pradesh est à l'origine d'un nouveau scandale. Plus...

25 invités d'un mariage tués dans un accident

Inde Un camion transportant une soixantaine de personnes est tombé d'un pont en Inde. Les victimes allaient célébrer un mariage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.