Plus de cent militaires pris dans une avalanche au Pakistan

CachemireUne avalanche s'est abattue samedi sur une caserne de l'armée pakistanaise, près du glacier de Siachen, à la frontière avec l'Inde. Entre 100 et 150 soldats sont ensevelis sous la coulée.

Selon les estimations, entre 10'000 et 20'000 militaires indiens et pakistanais se font face depuis 1984 dans les montagnes du Karakoram, où se trouve le glacier de Siachen.

Selon les estimations, entre 10'000 et 20'000 militaires indiens et pakistanais se font face depuis 1984 dans les montagnes du Karakoram, où se trouve le glacier de Siachen. Image: Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre 100 et 150 militaires pakistanais ont été emportés samedi par une avalanche près du glacier de Siachen, à la frontière avec l'Inde, a confirmé l'armée pakistanaise. Celle-ci dit craindre des victimes. Mais aucun bilan chiffré n'a pour l'instant été fourni.

«A six heures ce matin (heure locale), cette avalanche s'est abattue sur une caserne. Plus de 100 militaires et membres du personnel sont ensevelis», a expliqué un porte-parole de l'armée, le général Athar Abbas. Il a ajouté que des équipes de secours avaient été dépêchées sur place.

Le glacier de Siachen se trouve dans le nord du Cachemire, région à majorité musulmane au coeur du contentieux territorial entre l'Inde et le Pakistan.

Selon les estimations, entre 10'000 et 20'000 militaires indiens et pakistanais se font face depuis 1984 dans les montagnes du Karakoram, où se trouve le glacier de Siachen, lui-même situé à 6000 mètres d'altitude.

D'après les experts militaires, la rigueur du climat et les avalanches ont fait au total plus de morts que les combats.

(ats/nxp)

Créé: 07.04.2012, 10h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...