Condamnés à perpétuité pour un meurtre homophobe

JusticeLa Belgique a prononcé la réclusion criminelle pour trois hommes pour meurtre. Le quatrième a écopé d'une peine de 30 ans de prison. Un fait rare.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois hommes ont été condamnés ce mardi 23 décembre en Belgique à la réclusion criminelle à perpétuité pour un assassinat homophobe commis en 2012, une circonstance aggravante reconnue pour la deuxième fois dans ce pays. Un quatrième accusé a été condamné à 30 ans de prison pour meurtre à caractère homophobe.

La cour d'assises de Liège a retenu l'homophobie comme une circonstance aggravante dans son verdict contre les quatre tueurs d'un jeune homosexuel de 32 ans, Ihsane Jarfi, embarqué le 22 avril 2012 à la sortie d'une discothèque gay à Liège (sud-est).

Ils ont aussi été reconnus coupables de traitements inhumains et dégradants, et de détention arbitraire.

Le corps de leur victime avait été retrouvé plusieurs jours après sa disparition dans un champ, à une vingtaine de kilomètres de la ville. Selon le Parquet, le jeune homme avait été «frappé à mort» et son agonie avait duré plusieurs heures.

Depuis 2006, la discrimination en vertu de l'orientation sexuelle de la victime est considérée comme une circonstance aggravante en droit belge, au même titre que le racisme ou l'antisémitisme.

(afp/nxp)

Créé: 23.12.2014, 16h44

Articles en relation

Militantes de la cause homo arrêtées à Moscou

Russie Deux femmes ont été arrêtées samedi à Moscou lors d'une manifestation pour les droits des homosexuels. Interdite par les autorités, elle était dédiée au travesti autrichien Conchita Wurst, lauréat de l'Eurovision. Plus...

Le premier divorce d'un couple homo va être prononcé

France Le tribunal de grande instance de Paris va prononcer en novembre le premier divorce d'un couple du même sexe. Plus...

L'homophobie ne sera pas combattue comme le racisme

Discrimination Le Conseil des Etats a voté contre une initiative genevoise qui voulait pénaliser la discrimination basée sur l'orientation sexuelle. Il y a un vide juridique selon les partisans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.