Il confond autoroute et piste d'athlétisme

FranceUn Britannique qui avait participé à une compétition en Savoie, s'est mis en tête de rejoindre l'aéroport de Lyon en courant sur la bande d'arrêt d'urgence.

L'homme avait déjà parcouru près de 130 kilomètres. (Image prétexte)

L'homme avait déjà parcouru près de 130 kilomètres. (Image prétexte) Image: Google

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il courait au bord de l'autoroute, casque sur les oreilles, sourd aux injonctions des gendarmes : un Britannique qui voulait rejoindre l'aéroport de Lyon (centre-est) par ses propres moyens a été freiné dans sa course lundi.

Bonnet sur la tête, chaussures de trail, gros sac de randonnée sur le dos, ce jeune homme d'une vingtaine d'années était parti de Valmorel en Savoie (Alpes françaises), où il avait participé à une course à obstacles dans la neige le week-end dernier. Quelque 170 kilomètres à parcourir

Mais après cette «Spartan Race», il avait encore de bonnes jambes et a décidé d'aller prendre son avion en courant... les 170 kilomètres le séparant de l'aéroport. Quand il a été arrêté, il n'était plus qu'à 40 kilomètres du but.

«On était avec les haut-parleurs et il n'a rien entendu», a raconté un gendarme. «On lui a dit que c'était interdit et il n'a pas compris pourquoi. On l'a embarqué, il voulait à tout prix rejoindre l'aéroport» mais «on ne court pas sur l'autoroute, ce n'est pas une piste d'athlétisme», a martelé le gendarme.

Pas la première fois

Déposé à la première sortie, il a pu repartir après les «contrôles nécessaires», d'alcoolémie notamment. Les gendarmes lui ont indiqué son chemin «hors réseau autoroutier» et il a échappé à l'amende, «quatre euros, dérisoire par rapport au danger encouru».

Et le gendarme français de conclure: «ce n'est pas la première fois que ça nous arrive et surtout avec des Britanniques, c'est bizarre qu'ils courent sur l'autoroute. Là-bas, c'est peut-être un sport national mais pas chez nous». (afp/nxp)

Créé: 30.01.2018, 16h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...