Elle se coupe la main pour escroquer ses assurances

LjubljanaUne jeune Slovène a tenté de toucher l'argent de son assurance en s'amputant la main. Un stratagème déjoué par la police.

La vraie-fausse victime et son complice risquent huit ans de prison (Photo d'illustration).

La vraie-fausse victime et son complice risquent huit ans de prison (Photo d'illustration). Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un femme de 21 ans a été arrêtée en Slovénie pour s'être délibérément tranché la main afin de toucher plusieurs centaines de milliers d'euros de primes d'assurance, a annoncé lundi la police

«Avec un complice, elle s'est délibérément amputée la main au niveau du poignet à l'aide d'une scie circulaire dans l'espoir de faire passer cela pour un accident», a précisé un porte-parole de la police de la capitale Ljubljana, Valter Zrinski.

La main a pu être recousue à l'hôpital universitaire de Ljubljana.

Les enquêteurs ont toutefois tiqué en découvrant que la jeune femme avait tenté de faire jouer cinq contrats d'assurance qu'elle avait souscrits peu auparavant. Elle espérait toucher au total 380'000 euros (430'000 francs) d'indemnités, plus quelque 3000 euros (3400 francs) mensuels à vie au titre de son invalidité.

La vraie-fausse victime et son complice, un membre de sa famille âgé de 29 ans qui avait déjà été condamné pour fraudes, ont été incarcérés et devront s'expliquer devant un tribunal. Ils risquent huit ans de prison.

Un couple de complices plus âgés, également des membres de la famille de la jeune femme, a été placé sous contrôle judiciaire. Les faits, révélés lundi, se sont produits en début d'année dans la banlieue de Ljubljana, a précisé la police. (afp/nxp)

Créé: 11.03.2019, 18h25

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.