Spectaculaire déraillement de train à Philadelphie

Accident ferroviaireAu moins cinq personnes ont été tuées et 140 blessées mardi soir dans le déraillement d'un train à Philadelphie, entre New York et Washington.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les secouristes recherchaient ce mercredi 13 mai des survivants et des victimes de l'accident d'un train qui a déraillé à Philadelphie, sur la côte Est des Etats-Unis. L'accident a fait au moins cinq morts et 140 blessés et provoqué des scènes de chaos.

«C'est un désordre catastrophique absolu. Je n'ai jamais rien vu comme ça de ma vie», a déclaré le maire de Philadelphie, Michael Nutter, lors d'une conférence de presse, après s'être rendu sur place.

Il a averti que le bilan pourrait s'alourdir. Six des blessés sont dans un état critique, selon un responsable des pompiers. Il s'est refusé à spéculer sur les causes du déraillement du train.

Celui-ci, qui effectuait la liaison très fréquentée Washington-New York, a quitté la voie vers 21h30 juste après avoir dépassé Philadelphie, à mi-parcours entre Washington et New York.

Plusieurs hypothèses

Des experts ont estimé que l'accident pourrait être dû à un défaut sur les rails ou une défaillance des roues.

Les sept voitures du train et la locomotive ont été renversées, complètement ou en partie, selon le maire. Ce dernier a plus tard dans la soirée évoqué une «courbe» près du lieu du déraillement. L'une des voitures n'était plus qu'un amas de métal.

Le train régional 188 transportait 243 personnes, dont cinq employés de la compagnie ferroviaire Amtrak. Selon des témoins, la partie avant du train a commencé à vaciller alors qu'il prenait un tournant, et les autres voitures ont alors déraillé.

Tous les trains annulés

Tous les trains ont été annulés entre New York et Philadephie pour une durée indéterminée.

Des passagers ont raconté des scènes de chaos, des téléphones et ordinateurs portables volant tout à coup à bord de leur voiture, des passagères propulsées dans les porte-bagages. La plupart ont cependant pu quitter le train d'eux-mêmes.

Des engins spéciaux ont toutefois dû être employés pour dégager certains passagers des voitures les plus endommagées, selon les pompiers.

La NTSB, l'agence fédérale chargée d'enquêter sur les accidents de transport, a indiqué qu'une équipe complète d'enquêteurs avait été envoyée sur place.

Wagons renversés

Au moins sept voitures du train et la locomotive ont été renversées ou affectées d'une façon ou d'une autre par le déraillement, selon le maire. Le train transportait 243 personnes, dont cinq employés de la compagnie Amtrak qui opérait le train.

Plus d'une centaine de pompiers et personnels de secours se sont immédiatement rendus sur place. Les pompiers ont demandé aux hélicoptères de télévision et de la police qui survolent le lieu de l'accident d'aider à éclairer les sauveteurs.

Amtrak a précisé que tous les trains étaient annulés entre New York et Philadephie. «Mes pensées et prières vont à tous ceux impliqués dans l'accident de train à Philadelphie», a twitté le gouverneur de Pennsylvanie Tom Wolf.

Les images publiées très vite par des voyageurs sur Twitter montrent des secouristes dans les wagons retournés mais aussi des voyageurs désorientés dans des voitures sans dessus-dessous. Une autre image montre au moins un wagon plié en forme de L. D'autres photos prises par des voyageurs ou des badauds montrent des wagons couchés sur le flanc mais pas écrasés.

Un élu à bord

Un ancien membre de la chambre des Représentants, Patrick Murphy, qui se trouvait à bord, a estimé que le train devait rouler à une centaine de km/h quand il a déraillé et que les wagons se sont retournés. Selon l'ancien élu, nombre de blessés étaient incapables de bouger.

Jennifer Kim, une violoniste de l'orchestre de l'opéra de Washington, a accompagné un tweet d'une photo montrant les wagons couchés et des secouristes au premier plan. Sur une vidéo postée sur Instagram après le déraillement, on entend des passagers pleurer et crier.

Le service enquête accident (NTSB) a indiqué être déjà en train de collecter des informations sur le déraillement. (ats/afp/nxp)

Créé: 13.05.2015, 12h40

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 19 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...