Il détruit l'Apple store avec une boule de pétanque

FranceLe préjudice subi par Apple est estimé à 50'000 euros. L'homme qui a été filmé sera jugé en octobre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'homme d'une trentaine d'années, interpellé jeudi après avoir endommagé plusieurs produits dans l'Apple store de Dijon, a été remis en liberté et sera finalement jugé le 25 octobre, a-t-on appris lundi auprès du parquet.

A l'issue de la garde à vue du jeune homme vendredi, le parquet avait réclamé son placement en détention provisoire et sa comparution immédiate mardi devant le tribunal, avait alors précisé la procureure de Dijon, Marie-Christine Tarrare.

«Le juge de la liberté et de la détention a estimé que la détention provisoire n'était pas justifiée car il n'avait pas d'antécédent judiciaire et présentait toutes les garanties de représentation», a déclaré à l'AFP Mme Tarrare.

Remis en liberté vendredi soir, le trentenaire a été convoqué le 25 octobre devant le tribunal correctionnel, la comparution immédiate n'étant pas applicable aux prévenus libres.

Problème de remboursement

Jeudi en milieu de journée, le jeune homme avait pénétré dans la boutique Apple de l'immense centre commercial de la Toison d'Or à Dijon et avait frappé plusieurs téléphones et tablettes avec une boule de pétanque, avant d'être interpellé.

Sur une vidéo diffusée sur internet et qui a fait le tour du monde, on voit le trentenaire, portant des lunettes de soleil et un gant, endommager les produits avant d'expliquer aux personnes présentes dans le magasin avoir un litige avec Apple: «Je les ai prévenus, je leur ai dit +Remboursez-moi mon oseille+ et ils ont dit non.»

Le jeune homme reproche à la marque à la pomme de ne pas vouloir lui rembourser son iPhone défectueux, selon Mme Tarrare, qui a estimé le préjudice subi par Apple à 50'000 euros. (afp/nxp)

Créé: 03.10.2016, 13h00

Articles en relation

Apple aurait des vues sur McLaren, lequel dément

Etats-Unis Selon le «Financial Times», la société à la pomme veut racheter le constructeur britannique. Mais ce dernier a nié toute discussion. Plus...

L'UE n'a pas de «parti pris» anti-américain

Apple La Commission avait imposé une pénalité de 13 milliards d'euros à Apple. Plus...

Apple et Samsung dépassés par les marques locales

Chine La marque à la pomme et son rival sud-coréen ont été relégués en cinquième et sixième position sur le marché des smartphones. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.