Passer au contenu principal

JaponUn employé de Schindler, fâché, paralyse des ascenseurs

En colère contre son employeur, un employé de Schindler a bloqué à plusieurs reprises des ascenseurs au Japon.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Fâché contre la firme d'élévateurs et d'escaliers roulants lucernoise, un employé japonais a bloqué des ascenseurs entre fin juillet et début août. Le salarié de 36 ans a été licencié et le propriétaire de l'immeuble a porté plainte.

La porte-parole de la société, Nelly Keune, a confirmé ce jeudi 13 août la nouvelle du Japan Times. L'employé rancunier a bloqué pendant près de 45 minutes l'utilisation des ascenseurs de cinq immeubles locatifs de la région de Tokyo. Personne n'a été blessé mais une femme s'est sentie mal et a dû être emmenée à l'hôpital.

Pour arrêter les ascenseurs, l'homme a utilisé une clé que seule l'entreprise de service possède. Avec celle-ci, il a pu activer les systèmes de sécurité à sept reprises et ainsi immobiliser les appareils.

Pris à son propre jeu

Le 2 août dernier, il s'est retrouvé lui-même bloqué dans l'ascenseur d'un hôtel de la préfecture d'Ibaraki. Au lieu d'appuyer sur le bouton d'alarme, pour signaler l'incident à l'hôtel, il s'est libéré par ses propres moyens. L'acte n'a pas manqué d'éveiller les soupçons de Schindler Japon qui a fini par découvrir la supercherie.

Selon le ministre des Transports japonais, l'homme oeuvrait depuis 2008 pour Schindler Japon. L'employé a expliqué avoir voulu se venger, suite à des difficultés rencontrées avec l'entreprise. La filiale japonaise de la firme lucernoise a informé que sa rancoeur était probablement due au fait qu'il avait été destitué de son poste de manager en juin. La société s'est excusée pour ces incidents.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.