Des hommes armés à moto tuent 34 villageois

Nigeria Une bande de bandits motorisés a ouvert le feu sur des agriculteurs, faisant au moins 34 victimes.

Les pillages et les incendies sont fréquents dans les communautés rurales du nord du Nigeria.

Les pillages et les incendies sont fréquents dans les communautés rurales du nord du Nigeria. Image: Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des hommes armés se déplaçant à moto ont tué au moins 34 personnes dans l'Etat de Zamfara, dans le nord du Nigeria, où des bandes criminelles terrorisent les villages excentrés, a annoncé la police dimanche. Le calme a été rétabli par la suite.

Les victimes ont été enterrées samedi. La police poursuit les agresseurs. Selon des habitants, le bilan est légèrement plus élevé: 35 morts. Les bandits auraient ouvert le feu sur des agriculteurs dans les champs et poursuivi ceux qui tentaient de fuir.

Les communautés rurales de l'Etat de Zamfara sont terrorisées depuis des années par des bandes criminelles qui attaquent les villages, volent le bétail, enlèvent des personnes pour obtenir des rançons et brûlent des maisons après avoir pillé les réserves de nourriture. Les bandits se cachent dans la forêt de Rugu d'où ils lancent des attaques contre les villageois. (ats/nxp)

Créé: 16.06.2019, 17h30

Articles en relation

Des dizaines de morts dans des attaques de bandits

Nigeria Plusieurs vagues d'attaques ont secoué l'Etat de Sokoto dans le nord du Nigeria. Les autorités parlent de «bandits» et de «groupes armés». Plus...

Trois enlèvements sur une plateforme pétrolière

Nigeria Trois employés d'une plateforme pétrolière ont été enlevés dans le sud du Nigeria par une demi-douzaine d'hommes armés samedi. Plus...

Un policier fonce sur une procession: 10 morts

Nigeria Drame lors d'une procession de Pâques: un agent a fauché avec sa voiture une foule d'enfants qui défilaient. Il a été tué par la foule en colère. Plus...

Au moins trois morts dans un double attentat

Nigeria Dimanche, une double attaque a frappé Maiduguri, capitale du nord-est du Nigeria. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.