Une mère tente de remplacer sa fille pour une épreuve du bac

FranceUne quinquagénaire a été prise en flagrant délit alors qu'elle tentait de prendre la place de sa fille lors d'une épreuve d'anglais du baccalauréat dans un lycée parisien. Le proviseur a prévenu la police «d'une tricherie en cours».

Les élèves français sont actuellement en période d'examens. Ici, une épreuve du bac. Photo d'illustration.

Les élèves français sont actuellement en période d'examens. Ici, une épreuve du bac. Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La femme de 52 ans, conduite au commissariat, a été repérée par une surveillante qui avait vu la (vraie) lycéenne lors de l'épreuve de philosophie dans l'établissement quelques jours plus tôt. «Elle s'est vite rendue compte que ce n'était pas la même», a raconté une source policière.

«L'administration peut poursuivre au pénal la mère et la candidate», a indiqué le Service interacadémique des examens . La sanction pénale «peut être une peine d'emprisonnement et une amende».

Selon le Siec, la candidate «sera aussi convoquée devant une commission disciplinaire qui se tiendra cet été. Deux mois après la publication des résultats».

Les épreuves du baccalauréat ont commencé lundi en France avec l'épreuve de philosophie, première d'un marathon écrit d'une semaine. Au total, 664'709 candidats vont tenter cette année de décrocher leur diplôme. (ats/nxp)

Créé: 19.06.2013, 22h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.