Meurtre lors de la Gay Pride: six policiers limogés

JérusalemUn ultra-orthodoxe juif avait poignardé à mort une jeune fille lors de la manifestation en juillet. Suite à une enquête interne, six policiers de haut rang sont limogés.

La Gay Peisw sw Jérusalem avait viré au drame en juillet dernier après le meurtre d'une jeune femme.

La Gay Peisw sw Jérusalem avait viré au drame en juillet dernier après le meurtre d'une jeune femme. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Six policiers de haut rang vont être limogés après le meurtre par un ultra-orthodoxe juif d'une jeune fille de 16 ans lors de la Gay Pride de Jérusalem en juillet, a annoncé la police dimanche.

Une enquête interne conclut à des manquements de la police israélienne, notamment en matière de renseignement.

«Le suspect du meurtre dont les antécédents étaient connus et qui venait à peine d'être libéré de prison après avoir été condamné pour une agression similaire lors d'une précédente marche des fiertés a été capable d'arriver dans la zone de la marche et de passer au travers des cordons de sécurité mis en place pour protéger les participants», souligne la police dans un communiqué.

Yishaï Shlissel, 39 ans, est accusé d'avoir poignardé Shira Banki, 16 ans, lors de la Gay Pride et blessé plusieurs autres participants. La jeune fille était morte quelques jours plus tard. Inculpé d'assassinat le 24 août, il n'avait montré aucun remords devant le tribunal.

Vive émotion

Le geste de Shlissel avait causé un vif émoi en Israël.

La police avait été vivement critiquée pour son incapacité à l'empêcher de récidiver, d'autant que le fanatique juif s'était abondamment répandu sur différents forums avant de passer à nouveau à l'acte.

La police a précisé dimanche que le chef de l'institution, Bentzi Sau, a ordonné que le chef du renseignement policier du district de Jérusalem soit limogé de son poste et ne puisse pas recevoir de promotion durant sept ans.

Un autre responsable du renseignement sera également limogé et privé de promotion durant cinq ans. Par ailleurs quatre commandants de police de la région de Jérusalem devront également quitter leur poste et recevront des réprimandes écrites.

(afp/nxp)

Créé: 06.09.2015, 23h51

Articles en relation

Un ultra-orthodoxe blesse 6 personnes à la gay pride

Jérusalem Un juif ultra-orthodoxe a attaqué au couteau les participants de la gay pride de Jérusalem. Deux se trouvent dans un état grave. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.