Un meurtre résolu grâce à la généalogie génétique

Etats-UnisLe mystère du meurtre d'une adolescente américaine en 1986 vient d'être résolu, 32 ans après, grâce à la généalogie génétique.

Donald Ramsdell, le chef de la police de Tacoma, qui a résolu l'affaire 32 ans après.

Donald Ramsdell, le chef de la police de Tacoma, qui a résolu l'affaire 32 ans après. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le mystère de l'agression sexuelle suivie du meurtre d'une adolescente américaine en 1986 a été résolu 32 années plus tard. Les autorités de l'Etat de Washington ont eu recours à la technique extrêmement novatrice de la généalogie génétique, ont-elles annoncé.

Un homme de 66 ans, Gary Hartman, a été interpellé mercredi et écroué. Il doit comparaître lundi pour se voir signifier les charges pénales pesant contre lui dans cette affaire qui avait choqué la commune de Tacoma, à l'extrémité nord-ouest des Etats-Unis.

Le 26 mars 1986, Michella Welch, 12 ans, avait disparu alors qu'elle jouait avec ses deux jeunes soeurs dans un parc public de la ville. Un chien policier avait retrouvé dans la soirée son corps, abandonné dans un ravin. L'enquête s'était ensuite enlisée, le dossier devenant un «cold case», c'est-à-dire une affaire non résolue.

L'ADN à la rescousse

Les avancées technologiques en matière d'ADN ont permis de relancer l'enquête en deux étapes. D'abord, en 2006, la police scientifique a réussi à reconstituer une empreinte ADN à partir d'éléments collectés sur les lieux du crime. Celle-ci n'a cependant révélé aucune correspondance avec les fichiers de délinquants connus aux Etats-Unis.

Douze ans plus tard, la percée a été réalisée grâce à la technique de la généalogie génétique, qui a recours aux bases de données et archives généalogiques incluant notamment des personnes ayant cherché à connaître leur ascendance.

«La généalogie génétique utilise la technologie de l'ADN pour associer un profil inconnu à un membre de sa famille. On a alors recours à la généalogie traditionnelle pour construire un arbre généalogique grâce aux sites internet disponibles publiquement», a expliqué vendredi dans une conférence de presse Donald Ramsdell, le chef de la police de Tacoma.

Les recherches ont permis d'isoler deux frères, dont l'âge et le lieu de résidence en 1986 en faisaient des suspects éventuels. Ils ont été placés sous surveillance, les policiers guettant la possibilité de pouvoir vérifier leur profil génétique.

Gary Hartman s'est récemment rendu dans un restaurant, sans savoir qu'un client d'une table voisine était un enquêteur à l'affût. Il a utilisé une serviette en papier, que le policier a ensuite collectée et confiée à un laboratoire d'analyses. L'ADN correspondait à celui prélevé sur Michella Welch.

«On vous aura»

«Cette affaire est véritablement à la croisée du bon vieux travail policier traditionnel, combiné avec les progrès technologiques», a commenté le chef Ramsdell. «Nous avons désormais atteint un point où, si vous êtes un criminel et que vous laissez votre ADN sur les lieux de votre méfait, alors autant vous rendre: on vous aura», a prévenu de son côté Mark Lindquist, le procureur du comté de Pierce.

La généalogie génétique a permis d'arrêter fin avril en Californie un homme suspecté d'être le «tueur du Golden State», soupçonné d'être l'auteur de 12 meurtres et une cinquantaine de viols dans les années 1970 et 80. (ats/nxp)

Créé: 24.06.2018, 04h47

Articles en relation

Un suspect arrêté dans le meurtre de XXXTentacion

Etats-Unis Un homme de 22 ans a été arrêté mercredi près de Miami pour le meurtre du rappeur américain XXXTentacion. Plus...

Demandeur d'asile jugé pour le meurtre d'une ado

Allemagne Un jeune sans-papier est accusé d'avoir tué son ex-amie âgée de 15 ans qui venait de le quitter. Il est actuellement jugé en Allemagne. Plus...

Deux mineurs inculpés pour le meurtre d'un jeune

France Un couple d'adolescents est soupçonné d'avoir poignardé à mort un garçon de leur âge, samedi passé à proximité de Reims. Plus...

Jugé pour avoir violé et tué une enfant de 12 ans

Canton de Genève Le procès d'un chauffeur de taxi de 42 ans s'est ouvert lundi. Il est accusé du viol et du meurtre de la fille de sa compagne en 2012. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...