«Mort» puis réanimé, il clame avoir purgé sa peine

Etats-Unis Réanimé à cinq reprises par les médecins après être tombé malade, un détenu estime depuis avoir purgé sa condamnation à vie étant donné qu'il est brièvement décédé.

Le condamné de 66 ans était brièvement passé de vie à trépas.

Le condamné de 66 ans était brièvement passé de vie à trépas. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un détenu d'une prison de l'Iowa, aux Etats-Unis, a demandé, en vain, à être libéré. Il estimait avoir purgé sa condamnation à perpétuité en «mourant» il y a quatre ans. Avant d'être réanimé.

Condamné en 1996 à une peine de perpétuité incompressible dans une affaire de meurtre, cet homme de 66 ans est tombé gravement malade en mars 2015. Transporté inconscient à l'hôpital, il a été réanimé à cinq reprises par les médecins, avant de finalement regagner sa cellule une fois rétabli et débarrassé de ses calculs rénaux.

«Soit vivant, soit mort»

Le rescapé a argué trois ans plus tard devant la justice qu'étant passé momentanément à trépas, sa perpétuité avait été purgée. Ses arguments, pour le moins originaux, n'avaient alors pas convaincu un tribunal local, pas plus que la Cour d'appel de l'Iowa, qui les a jugés mercredi «non recevables».

Il «est soit vivant, auquel cas il doit rester en prison, soit mort, et la question ne se pose alors pas», a-t-elle tranché. La possibilité que le détenu soit «mort» est «peu probable», a ajouté la Cour d'appel dans son jugement, étant donné qu'il avait lui-même signé la requête. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2019, 19h45

Articles en relation

Exécution d'un chef de gang d'extrême droite

Etats-Unis Condamné à la peine capitale pour avoir étranglé une femme, Justen H. a reçu une injection létale mercredi soir au Texas. Plus...

Le Texas exécute un tueur de vieilles dames

Etats-Unis Condamné pour le meurtre en 2003 d'une mère et de sa fille, âgées de 89 et 71 ans, Billy C. a reçu une injection létale mercredi. Plus...

Exécuté neuf ans après une virée meurtrière

Etats-Unis L'Etat américain du Texas a exécuté mardi un homme, neuf ans après une semaine de violences qui s'était conclue par deux meurtres. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.