Neuf morts dans une nouvelle fusillade à Dayton

Etats-UnisUne fusillade a encore endeuillé une ville américaine. Cette fois, le drame est survenu à Dayton. Un homme a ouvert le feu dans une rue animée, tuant ainsi 9 personnes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moins neuf personnes ont été tuées lors d'une fusillade dans la nuit de samedi à dimanche à Dayton dans l'Ohio, au nord-ouest des Etats-Unis. Les faits se sont produits moins de 24 heures après une fusillade qui a fait vingt morts au Texas.

«Le tireur est mort. Il y a neuf autres morts. Au moins 16 autres personnes ont été hospitalisées pour des blessures», a indiqué la police dimanche matin sur Twitter. «Le tireur est mort des blessures par balles reçues lors des tirs de riposte des policiers», a précisé à la presse un officier de la police locale, Matt Carper, soulignant qu'aucun policier n'avait été blessé.

La fusillade s'est produite un peu après 01H00 du matin dans le quartier animé d'Oregon. Le suspect a ouvert le feu dans la rue «avec un canon long et de nombreuses munitions», a raconté Matt Carper. «Par chance, nous avions plusieurs policiers dans le quartier lorsque cet incident a débuté, aussi y a-t-il eu un très court épisode de violence, on a eu beaucoup de chance».

Identification en cours

«C'est un incident très tragique et nous faisons tout notre possible pour essayer de déterminer les motivations» du tireur, a-t-il ajouté. «Evidemment, nous interrogeons de nombreux témoins ainsi que des policiers pour savoir si quelqu'un d'autre était impliqué».

La police travaille sur l'identification du tireur et le FBI est sur place pour porter toute l'assistance nécessaire, toujours selon lui. Le quartier d'Oregon est habituellement «une zone très sûre du centre-ville» de Dayton, a-t-il commenté.

Samedi matin, un autre tireur a semé la mort dans un centre commercial d'El Paso au Texas. Il a tué vingt personnes venues faire leurs courses avant d'être interpellé et placé en garde à vue par la police qui soupçonne un crime à caractère raciste.

Un manifeste, attribué au tireur, circule sur internet. Ce texte dénonce notamment «une invasion hispanique du Texas» et fait référence à la tuerie commise par un suprémaciste blanc dans des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande (51 morts, le 15 mars).

(ats/nxp)

Créé: 04.08.2019, 08h59

Articles en relation

Une fusillade fait 20 morts au Texas

Etats-Unis Un homme a été arrêté après avoir ouvert le feu dans un supermarché Walmart. La police enquête sur un possible crime raciste. Plus...

L'ex-employé d'un supermarché ouvre le feu

Etats-Unis Une nouvelle fusillade a éclaté dans un supermarché Walmart dans le Mississippi. L'attaque a fait 2 morts. Le tireur et un policier sont blessés. Plus...

Quatre morts après une fusillade lors d'un festival

États-Unis Une fusillade a éclaté lors d'un festival gastronomique au sud de San Francisco dimanche. Il y a au moins quatre morts, dont le tireur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.