Un SMS adressé à la mauvaise personne lui sauve la vie

FranceUne personne a reçu par erreur dimanche soir le SMS d'un homme annonçant à son ami son intention de se suicider. Ce dernier a pu être sauvé juste à temps.

La personne qui a reçu l'inquiétant SMS a immédiatement contacté la police.

La personne qui a reçu l'inquiétant SMS a immédiatement contacté la police. Image: (Image d'illustration)/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme sauvé du suicide par LYON, 24 déc 2012 (AFP) - Un SMS envoyé au mauvais destinataire a permis aux pompiers et à la police de sauver la vie à un homme tentant de se suicider dimanche soir à Lyon, a-t-on appris lundi auprès de la Direction Départementale de la Sécurité Publique du Rhône.

A 19h25 dimanche, le chef de poste d’un commissariat de Lyon a reçu un appel paniqué d’une personne vivant en région parisienne et lui indiquant avoir reçu un SMS qui ne lui était pas destiné dans lequel "un de ses amis faisait part de son intention de mettre fin à ses jours".

Dans un communiqué rédigé lundi, la DDSP du Rhône explique que les policiers munis du nom et du prénom de l’auteur du SMS ont pu localiser son appartement dans le sixième arrondissement de Lyon et se sont rendus sur place "le plus vite possible".

Personne ne répondant à leurs appels, ils ont appelé les pompiers, qui ont pénétré dans l’appartement par la fenêtre à l’aide de la grande échelle.

L’homme gisait sur le sol, deux bouteilles d’alcool vides à ses côtés, et "avait commencé à s’entailler les bras". Les pompiers et les policiers lui ont porté secours et l’ont transporté à l’hôpital le plus proche. Il a ainsi pu être sauvé. (afp/nxp)

Créé: 24.12.2012, 17h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.