Il souhaite une «bonne fusillade dans une école»

États-Unis Lassé de la couverture médiatique de la destitution de Trump, un animateur radio a créé un gros malaise en direct à l'antenne.

Chuck Bonniwell a commis une sacrée bourde à l'antenne en exprimant son ras-le-bol de la destitution de Trump.

Chuck Bonniwell a commis une sacrée bourde à l'antenne en exprimant son ras-le-bol de la destitution de Trump.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'émission d'un présentateur d'une radio américaine, qui a souhaité une «bonne fusillade dans une école» pour interrompre la couverture médiatique de la mise en accusation de Donald Trump, a été supprimée, a annoncé la station.

«Non, non, ne dis pas ça»

«On vous parle de l'impeachment sans fin de Donald Trump», a dit mardi à l'antenne le coanimateur de l'émission «Chuck & Julie» sur 710 KNUS.

«Ouais, tu souhaites une bonne fusillade dans une école pour interrompre la monotonie», lance alors Chuck Bonniwell, interrompu dans la seconde par la coanimatrice qui lui répond, alarmée: «Non, non, ne dis pas, ne dis pas ça. Ne nous appelez pas, Chuck n'a pas dit ça.»

Une fusillade «où personne ne serait blessé», poursuit alors Chuck Bonniwell. La séquence, dans un pays où les fusillades en milieu scolaire sont fréquentes, a poussé la station à faire amende honorable mercredi.

Émission supprimée

«Étant donné l'histoire de la violence à l'école qui a endeuillé notre population, 710 KNUS confirme qu'un commentaire inapproprié a été fait par le coanimateur Chuck Bonniwell de l'émission «Chuck & Julie». Une décision de programmation a été prise d'arrêter le programme immédiatement», a écrit sur Twitter la station basée à Denver dans le Colorado.

En 1999, deux tireurs ont semé la mort au lycée Columbine, dans la ville de Littleton, au sud de Denver, abattant 12 élèves et un professeur. (afp/nxp)

Créé: 19.12.2019, 16h04

Articles en relation

Comment va se dérouler le procès en destitution

États-Unis Après le vote de la Chambre des représentants mercredi, reste maintenant au Sénat d'organiser le procès de Donald Trump. Plus...

Impeachment: Trump est une «menace constante»

États-Unis La chambre basse du Congrès, contrôlée par les démocrates, doit voter sur l'adoption de deux articles de mise en accusation («impeachment») visant Donald Trump. Plus...

Destitution: vote historique, Trump se déchaîne

États-Unis Donald Trump devrait devenir mercredi le troisième président américain à être mis en accusation. Il a lancé une violente charge contre le Congrès. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.