Il se fait voler sa montre à 800'000 euros

ParisUn homme d'affaires japonais, accosté par un homme près des Champs-Elysées, s'est fait dérober sa montre de luxe.

Un Japonais se fait arracher sa montre de luxe à Paris.

Un Japonais se fait arracher sa montre de luxe à Paris. Image: archive/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Japonais s'est fait dérober sa montre de luxe estimée à près de 800'000 euros, lundi soir dans un quartier huppé de Paris, a-t-on appris mardi de sources policières.

La victime, un Japonais âgé de 30 ans, se présentant comme un homme d'affaires, était sorti fumer devant l'hôtel cinq étoiles où il résidait, lorsqu'il s'est fait accoster par un homme lui demandant une cigarette, a rapporté l'une des sources confirmant une information du quotidien «Le Parisien».

L'inconnu a alors saisi le bras de l'homme d'affaires japonais et lui a dérobé la montre qu'il avait au poignet gauche avant de prendre la fuite. La montre de la marque Richard Mille est un modèle Tourbillon Diamond Twister, estimé sur un guide d'achat de montres en lignes à 768'000 euros.

Dans sa fuite, le voleur a fait tomber un téléphone portable. (afp/nxp)

Créé: 08.10.2019, 18h10

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.