FBI: vers la publication d'une note démocrate

Etats-UnisAprès la publication d'une note républicaine sur les agissements du FBI, c'est au tour des démocrates de tenter de publier la leur.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un comité de la Chambre des représentants a voté lundi en faveur de la publication d'un document démocrate confidentiel rejetant les accusations du président Donald Trump et d'élus républicains contre la police fédérale FBI.

«Le vote a été unanime pour le rendre public», a indiqué lundi à la presse Adam Schiff, chef de la minorité démocrate à la commission du Renseignement de la Chambre. M. Trump dispose désormais de cinq jours pour examiner la demande de rendre public le document démocrate.

Cette requête fait suite à une démarche similaire de la part des républicains pour déclassifier leur propre note confidentielle portant sur ce qu'ils considéraient comme un abus de pouvoir du FBI et du ministère de la Justice envers l'équipe de campagne du milliardaire avant l'élection de novembre 2016.

Controverse autour du «mémo Nunes»

Le «mémo Nunes» --du nom du président républicain de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, Devin Nunes-- a été déclassifié vendredi par le président.

Les républicains «se sont retrouvés dans une situation insupportable lorsqu'ils ont rendu public un mémo trompeur et refusé de rendre publique la réponse démocrate, donc je pense qu'ils étaient forcés de prendre l'action qu'ils ont prise aujourd'hui» en votant la réciproque, a relevé M. Schiff.

Selon le «mémo Nunes», le FBI aurait entrepris la procédure secrète de mise sur écoute à partir d'octobre 2016 de Carter Page, un ex-conseiller du candidat Trump, en se basant sur un dossier de renseignement rédigé par un ex-espion britannique, Christopher Steele, embauché par un cabinet américain payé par l'équipe de campagne de la démocrate Hillary Clinton.

Prétexte

Les républicains accusent le FBI de n'avoir pas indiqué aux juges autorisant les écoutes que la campagne Clinton avait cofinancé le dossier, ni que M. Steele était personnellement hostile à M. Trump.

Les démocrates craignent que ce mémo ne serve de prétexte pour renvoyer de hauts responsables de la police fédérale et du ministère de la Justice, et ainsi entraver le procureur spécial Robert Mueller. Ce dernier enquête sur l'ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016 et sur une éventuelle collusion entre Moscou et l'équipe Trump pour le faire gagner.

M. Schiff, s'inquiétant du fait que la Maison Blanche soit tentée «de censurer notre mémo pour des raisons politiques», a demandé au FBI et au ministère de la Justice d'examiner ce texte et de donner leur avis sur les éléments qu'il serait le cas échéant nécessaire de censurer pour protéger des informations confidentielles. (afp/nxp)

Créé: 06.02.2018, 04h01

Articles en relation

Trump se dit «innocenté» dans l'enquête russe

Etats-Unis Après la déclassification et la publication d'une note critique envers le FBI, le président américain s'estime lavé de tout soupçon de collusion. Plus...

Trump déclassifie la note critiquant le FBI

Etats-Unis Le président américain continue sa «guerre» contre la police fédérale concernant l'enquête sur l'ingérence russe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.