Les Femen manifestent seins nus sur la Seine

Soutien à GreenpeaceUne douzaine d'activistes féministes ont brièvement manifesté seins nus vendredi à bord d'un bateau-mouche sur la Seine à Paris en solidarité avec les membres de Greenpeace emprisonnés en Russie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A 13h les jeunes femmes, uniquement vêtues de mini-jupes ou de collants noirs, se sont déshabillées à bord du petit bateau-mouche «Paris-Montparnasse», de la Compagnie des vedettes de Paris, au milieu de touristes interloqués alors qu'il passait devant la tour Eiffel.

Elles ont déployé sur le flanc du bateau une banderole «Militancy is not piracy» («Le militantisme n'est pas de la piraterie»), en référence à l'accusation de piraterie proférée par Moscou à l'encontre d'un commando de l'association écologiste Greenpeace arrêté après avoir tenté d'aborder une plateforme du géant russe Gazprom dans l'Arctique afin de dénoncer les projets d'exploitation pétrolière dans cette zone.

Elles ont ensuite allumé des fumigènes verts et crié «Free Greenpeace», alors que deux d'entre elles montaient sur le toit de l'embarcation.

Le capitaine du bateau-mouche, qui n'avait pas été averti de l'opération, a aussitôt fait demi-tour, repartant vers sa base.

Les jeunes femmes ont placé la banderole vers l'arrière, en direction de cameramen et de photographes de presse qui avaient été prévenus et attendaient sur la passerelle Debilly.

En Russie, les trente membres de l'équipage du brise-glace de Greenpeace Arctic Sunrise, dont 26 étrangers ressortissants de 18 pays, ont été arrêtés manu militari le 19 septembre et placés en détention par un tribunal de Mourmansk (nord-ouest).

Créé: 27.09.2013, 20h22

Articles en relation

Les Femen s'incrustent à la Fashion Week

Paris Deux féministes des Femen ont perturbé un court instant le défilé Nina Ricci jeudi à Paris, en montant seins nus sur le podium tout en criant. Plus...

Le militant suisse de Greenpeace reste en détention

Russie Accusés de piraterie, 30 militants de Greenpeace, dont un Suisse, ont été mis en détention par la justice russe. Ils risquent 15 ans de prison. Plus...

Deux membres de Greenpeace en détention en Russie

Protestation Un tribunal de Mourmansk a ordonné jeudi la mise en détention pour deux mois de deux premiers membres de l'équipage de Greenpeace. Plus...

Poutine critique les méthodes de Greenpeace

Arctique Le président russe Vladimir Poutine s'en est pris mercredi aux méthodes de Greenpeace, justifiant l'arraisonnement musclé de son navire Arctic Sunrise. Plus...

Un bateau de Greenpeace pris d'assaut en Russie

Environnement L'ONG affirme que des gardes-frontières russes ont pris le contrôle de son bateau par la force. Greenpeace mène actuellement une action dans l'Arctique russe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.