Les Femen s'incrustent à la Fashion Week

ParisDeux féministes des Femen ont perturbé un court instant le défilé Nina Ricci jeudi à Paris, en montant seins nus sur le podium tout en criant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que le défilé avait commencé depuis quelques minutes, deux militantes féministes ont surgi sur le podium en criant, mais sans pouvoir être comprises des centaines d'invités du show.

Elles se sont postées devant les nombreux photographes, seins nus, avec le message écrit au feutre noir sur la poitrine: «Fashion dictaterror» (La mode dictaterreur) et «Model don't go to brothel» (Mannequin, ne va pas au bordel).

Des hommes en charge de la sécurité les ont expulsées de la salle au bout de quelques dizaines de secondes. Les mannequins ont, elles, continué à défiler, comme si de rien n'était. La semaine de la mode, qui a démarré mardi à Paris, s'achèvera le 2 octobre.

(afp/nxp)

Créé: 27.09.2013, 08h10

Articles en relation

Les fondatrices de FEMEN quittent l'Ukraine

Harcèlement Trois fondatrices du groupe FEMEN ont annoncé samedi qu'elles avaient quitté l'Ukraine par crainte de poursuites, après la découverte d'armes dans leur bureau à Kiev. Plus...

Amina accuse les Femen d'islamophobie

Désaccord La militante tunisienne Amina Sboui, libérée début août après deux mois et demi de détention, a annoncé mardi quitter le groupe féministe Femen qu'elle accuse d'islamophobie et d'avoir un système de financement opaque. Plus...

La Femen Amina publie une nouvelle photo choc

Tunisie La féministe tunisienne a publié une photo d'elle torse nu, un cocktail molotov à la main, quinze jours après sa libération. Plus...

Trois Femen ont été «enlevées et battues»

Ukraine Trois Femen «enlevées» samedi en pleine rue à Kiev ont passé la nuit dans un commissariat de police après avoir été battues, selon leur avocat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.