Une femme sur le point d'être exécutée au Texas

Etats-UnisLisa Coleman, 38 ans, est sur le point d'être exécutée par injection létale, mercredi soir au Texas (sud), pour l'enlèvement et la mort pour mauvais traitements de l'enfant de 9 ans de sa partenaire homosexuelle.

Une femme va être exécutée par injection létale, mercredi soir au Texas (sud), pour le meurtre du fils de son amie.

Une femme va être exécutée par injection létale, mercredi soir au Texas (sud), pour le meurtre du fils de son amie. Image: Archives/photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A moins que la Cour suprême des Etats-Unis ne lui accorde un sursis, l'exécution est prévue à 23 h à Huntsville, selon les autorités pénitentiaires texanes.

Lisa Coleman a été reconnue coupable en juillet 2004 du décès du jeune Davontae Williams, fils de sa compagne Marcella Williams, qui était mort de faim, et dont le corps sans vie de 15 kilos (35 pounds) avait été retrouvé avec des traces de coups dans l'appartement du couple, selon un document judiciaire.

La prisonnière a introduit mardi 16 septembre un ultime recours devant la haute Cour, arguant que la circonstance aggravante de l'enlèvement, qui lui a valu d'être condamnée à mort, n'avait pas été suffisamment examinée au procès.

«Elle risque réellement d'être exécutée pour un crime qui n'est pas passible de la peine capitale, illustrant parfaitement l'application arbitraire et capricieuse de la peine de mort que la Cour suprême a punie», a expliqué son avocat John Stickels, dans ce recours, plaidant «le préjudice et l'incompétence de la défense» en violation de la Constitution.

Libre et sans entrave

«Lisa Coleman a présenté un recours en vertu duquel elle est en fait innocente du meurtre passible de la peine de mort car son avocat au procès n'avait pas enquêté et présenté les preuves disponibles pour réfuter la circonstance aggravante de l'enlèvement, qui l'a rendue éligible pour le châtiment suprême», a-t-il ajouté dans ce document.

L'enfant de 9 ans, dont plusieurs témoins avaient montré qu'il vivait libre et sans entrave dans le quartier, avait été retrouvé à son domicile, infirmant selon les avocats la thèse de l'enlèvement.

Sa mère avait plaidé coupable du meurtre par mauvais traitements, et purge la réclusion criminelle à perpétuité.

Mais Lisa Coleman, qui vivait dans le même appartement d'Arlington, au Texas, a écopé de la peine capitale. Si elle est exécutée, par injection de pentobarbital, ce sera la 30e exécution cette année aux Etats-Unis, dont 9 au Texas, l'Etat qui exécute le plus.

Ce sera également la 15e femme exécutée aux Etats-Unis sur un total de 1.389 condamnés depuis le rétablissement de la peine capitale en 1976, dont six au Texas. Elle sera la deuxième femme exécutée cette année, selon le Centre d'information sur la peine capitale (DPIC). (afp/nxp)

Créé: 17.09.2014, 17h19

Articles en relation

L'exécution d'un détenu mexicain provoque un tollé

Texas Dans un tollé de protestations diplomatiques, le Mexicain Edgar Tamayo Arias a été exécuté tard mercredi soir au Texas, en violation du droit international, après l'échec de tous les recours de dernière minute. Plus...

Nouvelle exécution en Floride

Etats-Unis L'exécution d'un Américain jeudi soir en Floride, pour le viol et le meurtre d'une fillette de onze ans, est la septième exécution de l'année dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis, autant qu'au Texas. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.