Les femmes djihadistes inquiètent

Pays-BasLe renseignement néerlandais alerte que les femmes djihadistes sont de plus en plus actives et violentes au sein du réseau.

Image prétexte - image d'archive (janvier 2014)

Image prétexte - image d'archive (janvier 2014) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La menace que représentent les femmes djihadistes, dont le rôle devient plus actif et violent au sein du groupe EI en Irak et en Syrie, ne doit pas être sous-estimée, ont alerté les services de renseignements néerlandais vendredi. Elles sont une «menace» pour l'Occident.

«Elles sont tout aussi dévouées au djihad que les hommes», ont averti les services de renseignements néerlandais (AIVD) dans un rapport. Il s'agit de femmes âgées de moins de trente ans pour la plupart, «capables de reprendre les armes» lâchées par les hommes tués au combat selon l'AIVD.

«On dit que ce sont des filles naïves qui ont suivi leur grand amour ou qui se sont retrouvées 'accidentellement' dans les rangs du 'califat', mais elles sont beaucoup plus actives et violentes qu'auparavant», s'inquiètent les services de renseignements néerlandais.

Pénurie de djihadistes

L'Etat islamique (EI), qui ne cesse de perdre du terrain en Irak et en Syrie et qui fait face à une pénurie croissante de combattants, donne un rôle de plus en plus important aux femmes, selon l'AIVD.

«Elles recrutent des combattants, produisent et diffusent de la propagande, et récoltent des fonds» au profit des groupes djihadistes, indique-t-il. Et «plus de dix d'entre-elles sont déjà rentrées aux Pays-Bas, avant 2015, lorsqu'il était plus facile de revenir».

Au moins 280 personnes - dont un tiers de femmes - ont quitté les Pays-Bas pour se battre en Irak et en Syrie, selon l'agence nationale antiterroriste NCTV. En mai, 45 d'entre elles étaient rentrées, 45 ont été tuées et 190 seraient encore au Moyen-Orient.

Un tribunal néerlandais a condamné lundi une jeune femme de retour de Syrie à deux ans de prison pour avoir eu l'intention de préparer des crimes terroristes, un des premiers cas de ce genre aux Pays-Bas. (ats/nxp)

Créé: 18.11.2017, 01h17

Articles en relation

L'EI a causé 100 milliards de dollars de dégâts

Irak En trois ans d'occupation, le groupe djihadiste a infligé d'énormes dégâts à l'économie et aux infrastructures du territoire irakien. Plus...

Il y aura un deuxième procès Merah

France Le ministère public a fait appel de la condamnation à 20 ans de prison du frère du djihadiste Mohamed Merah. Plus...

Sayfullo Saipov était un «soldat» de l'EI

Attentat à New York L'auteur de l'attentat de New York était un «soldat» de l'Etat islamique, affirme le groupe djihadiste. Plus...

Paris réclame un suspect lié à Abaaoud

Attaque du Thalys La justice française a délivré un mandat d'arrêt contre un Marocain lié au djihadiste Abdelhamid Abaaoud, donneur d'ordre présumé de l'attaque d'un train Thalys le 21 août 2015. Plus...

Le G7 cible la propagande djihadiste sur le Net

Propagande terroriste Le G7 et les géants d'Internet sont d'accord pour bloquer les contenus en ligne à caractère «terroriste». Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.