Feu vert des eurodéputés à Lagarde à la tête de la BCE

StrasbourgLe Parlement européen a validé la nomination de Christine Lagarde à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE).

Christine Lagarde veut clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens européens.

Christine Lagarde veut clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens européens. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les eurodéputés ont donné leur feu vert mardi à la nomination de Christine Lagarde à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), dont les récentes décisions pour relancer l'économie en zone euro ont divisé l'institution.

Par 394 voix pour, 206 voix contre et 49 abstentions, le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a validé la proposition faite par le Conseil européen (Etats membres) pour prendre la succession au 1er novembre de l'Italien Mario Draghi. Le vote du Parlement européen, tenu à bulletins secrets, n'est qu'une recommandation, la décision finale revenant au Conseil européen, lors de son sommet de mi-octobre.

Lors d'un débat de presque deux heures dans l'hémicycle précédant le vote, plusieurs eurodéputés ont critiqué l'absence à Strasbourg de la directrice sortante du Fonds monétaire international (FMI), certains ayant même réclamé un report du vote.

Clarifier sa politique

Auditionnée plusieurs heures le 4 septembre par la commission des affaires économiques du Parlement européen, à laquelle le président de la BCE doit rendre des comptes plusieurs fois par an, Christine Lagarde avait expliqué vouloir clarifier sa politique et la rendre plus accessible aux citoyens européens.

«Christine Lagarde a toutes les qualifications pour ce poste. De plus, sa nomination est un signal fort en terme d'égalité hommes-femmes à la BCE», a estimé devant le Parlement européen Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne.

Le changement à la tête de l'institution monétaire de Francfort interviendra en pleine zizanie au sein de la BCE après la relance jeudi dernier par Mario Draghi d'un vaste programme de rachats de dette contesté particulièrement côté allemand.

La BCE doit mieux suivre son mandat

«La BCE devrait quitter le chemin sur lequel elle s'est engagée, celui de l'argent peu cher», a critiqué l'eurodéputé allemand Markus Ferber, du parti chrétien-démocrate bavarois CSU. «Pour nous, l'essentiel est que la BCE suive mieux son mandat», a-t-il ajouté reprenant une rhétorique classique chez les conservateurs allemands considérant que la BCE dépasse son mandat limité de politique monétaire pour faire de la politique économique.

«C'est vrai que la BCE fait beaucoup, le problème est que les Etats membres ne font pas leur part du travail», a pour sa part considéré le député espagnol Luis Garicano, du groupe Renew (libéraux). Il a jugé «qualifiée» Christine Lagarde, qui, dans ses premières interventions depuis sa désignation, a donné l'impression de s'inscrire plutôt dans la lignée de la politique menée par Mario Draghi.

Le Parlement européen a également recommandé mardi la nomination du Luxembourgeois Yves Mersch, actuel membre du directoire de la BCE, comme vice-président du conseil de surveillance de l'institution monétaire. (ats/nxp)

Créé: 17.09.2019, 16h20

Articles en relation

UE: Christine Lagarde sur le gril du Parlement

BCE La future présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, passe son premier test public mercredi devant le Parlement européen. Plus...

La course à la succession de Lagarde s'accélère

FMI Les pays européens se donnent d'ici la fin juillet pour trouver la personne qui remplacera Christine Lagarde à la tête du FMI. Plus...

Lagarde renonce à un voyage au Proche-Orient

FMI La directrice du FMI, qui se disait samedi prête à se rendre au sommet de Ryad malgré l'affaire Khashoggi, a décidé de repousser ce voyage. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.