Passer au contenu principal

Une fiduciaire vaudoise a ouvert une offshore à un ex-chef de France Télévisions

Un compte ouvert à Samoa pour l’ex-chef de la publicité. Pour cacher quoi?

Image d'illsutration
Image d'illsutration
DR

Mardi, à 20 h 55, France 2 diffusera une émission spéciale de «Cash Investigation» de plus de deux heures sur les Panama Papers. En plus de l’ex-président de l’UEFA Michel Platini ou de la star du FC Barcelone Lionel Messi, elle s’intéressera aussi à Philippe Santini, détenteur lui aussi d’une société offshore. Inconnu du grand public, ce dernier a dirigé France Télévisions publicité de 1997 à 2012. Cette unité générait à l’époque des recettes de près de 800 millions d’euros chaque année pour l’ensemble du groupe de chaînes publiques, dont France 2. Enquêtant sur l’un de leurs propres chefs, les journalistes de Cash Investigation, avec lesquels nous avons collaboré sur ce volet, n’ont averti leur direction qu’au dernier moment. Celle-ci leur a laissé liberté totale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.