La fille de Poutine dans le collimateur des Néerlandais

Crash du MH17Alors qu'un avion doit ramener mercredi les victimes hollandaises du MH17 qui a été abattu en Ukraine, la population néerlandaise prend pour cible la fille de Poutine installée dans le pays.

Vladimir Poutine a du souci à se faire pour la sécurité de sa fille.

Vladimir Poutine a du souci à se faire pour la sécurité de sa fille. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Pays-Bas observeront mercredi 23 juillet un jour de deuil national en accueillant le retour des premiers corps de victimes du crash du vol MH17 en Ukraine. L'avion de la Malaysia Airlines a été peut-être abattu «par erreur» par des séparatistes prorusses mal entraînés, selon les premières enquêtes. Du coup, la colère monte en Hollande contre Vladimir Poutine. Et certains s'en prennent désormais à la fille du président russe, Masha, 29 ans, mariée à un Néerlandais qui travaille pour Gazprom.

Selon le journal allemand Die Welt, le couple vit dans un appartement de luxe à Voorschooten, un quartier chic dans la banlieue de la Haye. Et des appels à manifester pacifiquement devant leur maison ont été lancés sur Twitter. Mais d'autres appels sur Facebook n'ont rien de pacifique. Un artiste local a ainsi publié sur son site: «Si ma fille était morte dans l'avion, je tuerais la fille de Poutine».

La tension est extrême au sein de la population, souligne le quotidien allemand. «Merci M. Poutine d'avoir assassiné mon seul enfant»: c'est ce qui figure ainsi dans une lettre écrite par un père au président russe. De tels messages désespérés des proches ne sont pas uniques depuis le drame. Au point que la sécurité a été renforcée autour de l'ambassade de Russie à la Haye.

Créé: 23.07.2014, 09h54

Articles en relation

Les enquêteurs continuent à trouver des corps et des débris

VOL MH17 Une semaine après le crash de l'avion malaisien, les enquêteurs continuent à découvrir des morceaux importants du Boeing ainsi que des nouveaux corps. Plus...

Un Néerlandais interpelle Poutine pour le meurtre de sa fille

Crash du MH17 Après la mort de sa fille dans le crash de l'avion de Malaysia Airlines, un Hollandais a écrit une lettre dans laquelle il remercie ironiquement Vladimir Poutine d'avoir tué son «cher et unique enfant». Plus...

Des experts néerlandais examinent les victimes

Vol MH17 Trois experts néerlandais ont examiné les corps de victimes du crash du vol MH17 à Torez, dans l'Est de l'Ukraine. Plus...

Les enquêteurs sont tenus à distance du lieu du crash

Ukraine Les membres de l'Organisation internationale de l'aviation civile (OACI) sont arrivés en Ukraine pour enquêter sur le crash du Boeing de Malaysia Airlines. Ils n'ont toutefois pas pu se rendre sur le site pour des raisons de sécurité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.