Le fils de Jair Bolsonaro accusé de malversation

BrésilLe fils du président élu brésilien Jair Bolsonaro, qui sera investi le 1er janvier, est impliqué dans un scandale de malversation.

Flavio Bolsonaro sera interrogé par la justice le 10 janvier prochain.

Flavio Bolsonaro sera interrogé par la justice le 10 janvier prochain. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un scandale de malversation implique le fils du président élu brésilien Jair Bolsonaro, qui avait fait de la lutte contre la corruption un axe majeur de sa campagne électorale. Les procureurs souhaitent interroger Flavio Bolsonaro le 10 janvier prochain.

Un rapport du conseil de contrôle des activités financières (COAF), diffusé jeudi, a identifié des mouvements financiers suspects entre 2016 et 2017 sur le compte bancaire d'un ancien chauffeur et conseiller de Flavio Bolsonaro, tout juste élu au Sénat brésilien, à hauteur de 1,2 million de réaux (305'000 francs).

Certains paiements ont été effectués vers le compte de l'épouse du président élu, Michelle Bolsonaro. Le fils du futur président brésilien a affirmé que ces accusations étaient destinées à déstabiliser sa famille.

Jair Bolsonaro a pour sa part déclaré que l'argent perçu par son épouse était un prêt personnel de l'ancien chauffeur et que, s'il avait fait une erreur en ne déclarant pas cet argent, il la corrigerait auprès des autorités fiscales. L'investiture à la tête du Brésil du chef de file de l'extrême droite brésilienne, Jair Bolsonaro, est prévue le 1er janvier. (ats/nxp)

Créé: 28.12.2018, 04h33

Articles en relation

Le député Bolsonaro, fils de, veut rétablir la peine de mort

Brésil Le député Eduardo Bolsonaro, fils du président élu d'extrême droite Jair Bolsonaro, a déclaré» être en faveur d'un référendum sur le rétablissement de la peine capitale. Plus...

Bolsonaro veut exploiter une réserve indigène

Brésil Le président élu brésilien a promis lundi d'exploiter les ressources naturelles d'une gigantesque réserve indigène. Plus...

Bolsonaro gouvernera «au bénéfice de tous»

Brésil Jair Bolsonaro a promis de gouverner les 210 millions de Brésiliens «sans distinction» de «race, sexe ou religion». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.